Alex Harvey

Photo : Alex Harvey Crédit : AFP

Ski et planche

Alex Harvey espérait mieux en ouverture du Tour de ski

Publié | Mis à jour

(Sportcom) – Bien que le sprint de 1,3 kilomètre en style libre ne soit pas son épreuve de prédilection, Alex Harvey était un peu déçu de sa 50e place acquise samedi en ouverture du Tour de ski, à Toblach, en Italie.

«J’avais des meilleures attentes que ça aujourd’hui [samedi], mais les temps, comme 2 min 16 s pour le premier, sont très courts. Les conditions étaient extrêmement rapides. Il y a deux ans, nous avions compétitionné ici et [Johannes Hoesflot] Klaebo avait gagné la qualification en 2:45. Ça montre qu’aujourd’hui, c’était vraiment une épreuve pour les purs spécialistes du sprint court. J’espérais faire le top 30 pour pouvoir jouer dans les rondes, mais je n’ai juste pas été assez rapide», a commenté le skieur de Saint-Ferréol-les-Neiges.

Harvey a remis un temps de 2:24,02 en qualification, bon pour le 50e rang. Seuls les 30 meilleurs fondeurs accédaient aux quarts de finale. Ceux qu’il considère comme les favoris pour gagner le Tour de ski cette année, le Norvégien Martin Johnsrud Sundby et le Suisse Dario Cologna, ont terminé 43e et 54e. Rien n’est donc perdu pour le Québécois.

«Si on regarde les résultats, il n’y a pas beaucoup de prétendants au classement général du Tour qui ont passé les qualifications non plus, alors il n’y a pas grand-chose qui s’est joué aujourd’hui, mais ça aurait été une opportunité de peut-être me créer un petit avantage sur certains coureurs comme Cologna, Sundby et d’autres gars comme ceux-là», a-t-il dit.

«C’est sûr qu’il y a Klaebo, un des favoris, mais il n’y en a pas beaucoup d’autres qui ont passé dans les quarts de finale. Ce n’est pas trop pire pour moi à ce niveau-là, je ne suis pas en retard.»

Le Norvégien Klaebo a remporté l’épreuve devant les Français Richard Jouve et Lucas Chanavat.

Harvey a déjà les yeux bien rivés sur la deuxième étape du Tour, une épreuve de 15 km en style libre qui aura lieu dimanche, toujours à Toblach.

«L’an passé, j’avais terminé quatrième sur ce parcours à cette même épreuve, donc je sais que ça peut être un bon parcours pour moi et j’ai hâte de me racheter après la petite contre-performance d’aujourd’hui.»