Tampa Bay Buccaneers v New York Giants

Crédit : AFP

NFL

C’est fini pour Odell Beckham fils en 2018

Publié | Mis à jour

La saison d’Odell Beckham fils est officiellement terminée. Le receveur de passes des Giants de New York ratera un quatrième match consécutif en raison d’une blessure au quadriceps, dimanche.

L'entraîneur-chef Pat Shurmur a annoncé le tout, vendredi. Pour leur dernier match de la saison, les Giants (5-10) se mesureront aux Cowboys de Dallas, qui seront de passage au MetLife Stadium.

En vertu de leur fiche, les Giants sont assurés de finir au dernier rang de la section Est de l'Association nationale.

Beckham fils a pris part à 12 rencontres en 2018, réussissant 77 attrapés pour des gains de 1052 verges et six touchés. En début de saison, l’athlète de 26 ans était devenu le receveur de passes le mieux rémunéré de la NFL avec un salaire annuel de 18 millions $. Son entente est d’une valeur de 90 millions $ et sera en vigueur jusqu’en 2024.

Leonard Fournette encore absent?

Tout semble indiquer que le porteur de ballon des Jaguars de Jacksonville Leonard Fournette ratera le dernier match des siens, dimanche, contre les Texans à Houston.

Le joueur de deuxième année ne s’est pas entraîné de la semaine en raison de douleurs à la cheville et au pied.

Fournette connaît une saison 2018 décevante, lui qui n’a pris part qu’à seulement huit parties. Il a été sur la touche pendant six matchs à cause d'une blessure aux ischiojambiers et a été suspendu une rencontre pour avoir quitté les lignes de côté dans une mêlée contre les Bills de Buffalo.

Cette saison, Fournette a couru 133 fois et amassé 439 verges, en plus de franchir la ligne des buts cinq fois.

Rob Gronkowski ne pense pas à la retraite

Même s’il ne connaît pas autant de succès sur les terrains de football en 2018 que précédemment, Rob Gronkowski n'a pas l’idée de la retraite à l’esprit.

Blessé plus souvent qu’à son tour, l’ailier rapproché vedette des Patriots de la Nouvelle-Angleterre a été questionné sur ses intentions pour la prochaine saison.

«Je ne pense pas du tout à ça [la retraite], a-t-il expliqué au site internet de la NFL, jeudi. Nous allons jouer notre dernier match de la saison contre les Jets [de New York] et c’est vraiment juste à ça que je pense.»

Les questions sur la possible retraite de «Gronk» sont cependant légitimes en analysant ses statistiques en 2018. Il a été visé 70 fois et a attrapé 45 ballons pour des gains de 658 verges et trois touchés en 12 matchs cette saison. À titre comparatif, il avait été ciblé 105 fois en 2017 et avait réussi 69 attrapés pour 1084 verges et huit majeurs en 14 parties.

«Je dirais que chaque saison amène son lot de défis, a philosophé Gronkowski. Il y a des obstacles et c’est épuisant un petit peu. [...] Je dois continuer de travailler et rester positif. Je dois rester concentré sur ma tâche. L’important est de ne pas broyer du noir.»

De plus, l’athlète de 29 ans a été forcé de rater un minimum d’un match depuis maintenant sept saisons en raison de blessures récurrentes au dos ou au coude. Malgré tout, «Gronk» ne semble pas préoccupé.

«J’adore bosser, je suis positif. J’ai été positif toute la saison.»