Canadiens

Antti Niemi était «rouillé», estime Claude Julien

Publié | Mis à jour

Le gardien des Canadiens de Montréal Antti Niemi s’est trouvé dans un rôle de gardien numéro un, vendredi, malgré n’avoir disputé que deux matchs depuis le 23 novembre.

Cette réalité semblait évidente en première période du match contre les Panthers en Floride, vendredi, lorsqu’il a cédé deux fois sur huit tirs en offrant une prestation inégale lors de l’engagement initial.

«Il était ‘rouillé’ en première période, a admis l’entraîneur-chef Claude Julien aux journalistes anglophones après la victoire de 5-3.

«Nous ne l’avons pas aidé en donnant autant d’occasions de marquer (aux Panthers). Leurs buts étaient marqués de l’enclave.»

Le pilote du CH a toutefois aimé comment il a su rebondir lors des 40 minutes suivantes.

«À partir de la deuxième période, il a été solide. Là encore, nous avons donné des lancers de l’enclave et nous aurions dû être meilleurs.»

Il a fort à parier que le Finlandais aura la tâche colossale d’affronter le Lightning, à Tampa, samedi soir.

Écoutez les propos d’après-match de Claude Julien dans la vidéo, ci-dessus.