Lutte

2018 à la WWE: Une année dominée par NXT et la division féminine!

2018 à la WWE: Une année dominée par NXT et la division féminine!

Patric Laprade

Publié 25 décembre 2018
Mis à jour 25 décembre 2018

L'année dans l'univers de la WWE en fut une inégale, mais somme toute, il y a eu plus de bons moments que de mauvais. Alors j'en profite en cette fin d'année pour vous partager ce qui a retenu mon attention en 2018.

Lutteur de l'année

1-Seth Rollins

Le MVP de l'année 2018. Il a été le plus constant. Avec Brock à temps partiel, avec la maladie de Roman, il a pris Raw et en a fait SON spectacle à lui.

 

2-Daniel Bryan

Quelle fin d'année il a eue! Son personnage de heel l'a revitalisé, un vrai 180 degrés. Si ce n’est pas le retour de l'année, je ne sais pas comment l'appeler!

 

3-AJ Styles

Sa rivalité avec Shinsuke Nakamura n'a pas donné les fruits escomptés, mais il s'est bien repris avec Samoa Joe et Bryan. Il a été champion presque toute l'année, de novembre 2017 à novembre 2018.

 

Lutteuse de l'année

1-Becky Lynch

Difficile de passer sous silence la fin d'année de "The Man". Revigorée de cette nouvelle attitude, elle est devenue très rapidement la coqueluche des amateurs. Et le meilleur reste à venir!

 

2-Ronda Rousey

Toute une année recrue pour Ronda. Je me souviens encore comment je me faisais lapider sur la place publique en début d'année lorsque j'osais dire qu'elle était pour revenir une vedette. Et bien les sceptiques seront confondus. Elle est le visage de la division féminine.

 

3-Charlotte Flair

Elle vient compléter ce trio infernal, qui va dominer pendant encore longtemps. Ses matchs avec Becky sont devenus des classiques et probablement la meilleure rivalité féminine de l'histoire de la WWE.

 

Équipe de l'année

Pas moins de 12 équipes ont été championnes à Raw ou à SmackDown Live cette année et seulement deux ont gardé les titres plus de 100 jours. On ne met tellement pas d'emphase sur la division qu'un enfant a été couronné! La Barre avec Cesaro et Sheamus ont été champions autant à Raw qu'à SmackDown, ils gagnent par défaut. Mais puisqu'on ne semble pas mettre d'importance sur cette division, je vais faire un « statement » et vous parler de la seule équipe qui fut dominante cette année.

 

1-Undisputed Era

Peu importe qui était les deux lutteurs dans l'équipe (Cole, Strong, O'Reilly ou Fish) elle fut l'équipe de l'année et de loin dans l'univers de la WWE. Des matchs de qualité, de bonnes promos, des réactions incroyables, si les McMahon veulent vraiment écouter les amateurs, ces quatre gars-là doivent arriver en haut bientôt.

 

Lutteur NXT de l'année

1-Tommaso Ciampa

Dur de passer à côté de l'année qu'il a eue. Il est tellement un bon heel. Sa rivalité avec Johnny Gargano va faire partie des classiques dorénavant.

 

2-Johnny Gargano

S'il avait eu le titre, il aurait été premier. Ses matchs avec Ciampa, Black et Almas ont tous livré, en plus d'avoir eu un changement d'attitude à travers tout ça.

 

3-Ricochet

Ceux qui le connaissaient ne furent pas surpris. Pour les autres, en peu de temps il a réussi à se faire un nom. Ses combats avec Cole et Velveteen Dream furent très solides.

 

Lutteuse de l'année NXT

1-Shayna Baszler

L'une des meilleures amies de Ronda Rousey a eu une année sensationnelle où elle a été championne à deux reprises. Elle a obtenu d'excellents combats face à Ember Moon et Kairi Sane.

 

2-Kairi Sane

La protagoniste par excellence pour Baszler, Sane a démontré son savoir-faire durant l'année remportant le titre pour la première fois.

 

3-Toni Storm

Si le titre de la NXT Royaume-Uni lui a échappé alors qu'elle s'est inclinée en finale, elle s'est reprise avec la deuxième Classique Mae Young, défaisant Io Shirai en finale. Et le meilleur est encore à venir pour Storm.

 

Lutteur de l’année 205 Live

1-Mustafa Ali

Une promotion bien méritée pour celui qui fut tellement spectaculaire tout au long de l’année

 

2-Buddy Murphy

Quand on parle d’une carrière qui a pris une tout autre tangente, et pour le mieux, difficile de ne pas mentionner ce nom. Il a eu d’excellents matchs et rend justice au titre qu’il détient.

 

3-Cedric Alexander

Le champion déchu, mais son année ne se résume pas par la perte de son titre. Sa rivalité avec Murphy est devenue épique à 205 Live, même s’il n’a pas la fenêtre voulue pour montrer tout son talent, comme plusieurs dans la division d’ailleurs.

 

Match de l'année (WWE/NXT)

1-Ricochet c. Adam Cole c. Velveteen Dream c. Lars Sullivan c. Killian Dain c. EC3

 

2-Tommaso Ciampa c. Johnny Gargano (New Orleans)

 

3-Becky Lynch c. Charlotte Flair (Evolution)

 

4-Johnny Gargano c. Andrade “Cien” Almas (Philadelphie)

 

5-Charlotte Flair c. Becky Lynch c. Asuka

 

Je persiste et je signe. J'ai plus aimé le match d'échelles à NXT TakeOver durant la fin de semaine de WrestleMania que le combat entre Gargano et Ciampa. Mais les deux matchs étaient quelque chose à voir et n'ont aucunement volé leur position sur ce classement. Si vous êtes perspicace, vous vous êtes rendu compte que mes cinq matchs de l'année comprennent trois de NXT et deux combats féminins. C'est le genre d'année qu'on a eue, dominée par l'excellence de NXT et de la qualité des lutteuses à la WWE, en particulier par la rivalité entre Flair et Lynch. Je réalise aussi que j'ai eu la chance de voir quatre de ces cinq combats en direct. « T'étais là! », comme dirait Dave Morissette!

 

Recrue de l'année à la WWE

(doit avoir commencé à lutter pour Raw ou SD en 2018)

1-Ronda Rousey

La recrue avec le plus d'impact depuis Brock Lesnar et Kurt Angle. Ce n’est pas rien.

 

2-Andrade « Cien » Almas

A eu d'excellents combats à Smackdown Live lorsqu'on lui en donnait la chance. Excellente chimie avec Zelina Vega. On pourrait lui en donner davantage.

 

3-Ember Moon

À chaque fois qu'on lui donne la chance, elle livre bien la marchandise. Elle a beaucoup plus de talent que ce qu'on lui fait faire, mais c'est une première année et elle aura l'opportunité, j'en suis sûr, de se faire valoir.

 

Événement spécial de l’année

1-N’importe quel NXT TakeOver

Si vous ne les regardez pas, vous vous privez d’excellents combats. Peu importe lequel, les cinq événements ont livré la marchandise cette année et nous ont donné de véritables classiques. Que ce soit Ciampa, Gargano, Dream, Baszler, Undisputed Era, Dunne et j’en passe, ce sont des événements à ne pas manquer!

 

2-Evolution

Les sceptiques ne s’attendaient à rien et pourtant, ce fut le meilleur événement spécial (PPV) à la WWE. Lynch et Flair ont été solides, mais le reste de la carte a aussi été très bonne, dont Io Shirai contre Toni Storm. Un événement annuel je l’espère!

 

3-TLC

Que je fus surpris par cet événement. Non seulement on a eu droit à Flair contre Lynch contre Asuka, mais Ronda a réussi à avoir un bon combat contre Nia Jax, sans oublier AJ Styles et Daniel Bryan! Ce fut solide du début à la fin, une belle surprise du mois de décembre par la WWE.

 

Meilleur moment de l'année

1-L'arrivée de Ronda Rousey

Elle a changé le statut de la division féminine en plus d'exceller dans l'arène.

 

2-Le retour de Daniel Bryan

Quelle histoire incroyable! Il s'était fait dire qu'il ne lutterait plus jamais et maintenant, il nous redonne les classiques auxquels il nous avait habitué.

 

3-Raw et SmackDown Live à Montréal

On se rappellera longtemps des ovations données aux Québécois Kevin Owens et Sami Zayn, en plus de la première grosse ovation qu'a reçue Seth Rollins avant de poursuivre sur cette lancée.

 

4-Le “heel turn" de Becky Lynch

Elle est soudainement devenue la Stone Cold Steve Austin féminine de 2018.

 

5-Vanessa Kraven à la Classique Mae Young

Bel accomplissement pour la Québécoise, qui, malgré sa défaite en première ronde, a bien paru et a fait honneur à la province.

 

Pire moment de l'année

1-La leucémie de Roman Reigns

Un des moments les plus tristes de l'histoire de la WWE. La nouvelle a été reçue comme une onde de choc. On souhaite vraiment qu'il revienne en santé.

 

2-Plusieurs décès

L'année 2018 a été difficile à ce niveau. De Bruno Sammartino à Dynamite Kid, en passant par les Jim Neidhart, Don Leo Jonathan, Vader, Johnny Valiant, Jose Lothario et Larry Hennig, sans oublier trois la même journée, Nikolai Volkoff, Brian Christopher et Brickhouse Brown.

 

3-Les blessures à Kevin Owens et Sami Zayn

Nos deux Québécois ne l'ont pas eu facile cette année. Et ironiquement, comme leurs destins se croisent continuellement, Zayn a dû se faire opérer aux deux épaules tandis que quelques mois plus tard, c'était au tour d'Owens de se faire opérer aux deux genoux. On leur souhaite un prompt rétablissement.

 

Moment le plus cocasse de l'année

1-La chute entendue partout dans le monde de Titus O'Neil

J’emprunte une page du livre de mon collègue Kevin Raphael, mais que c'était drôle comme moment. Le genre que tu rejoues, et rejoues, et rejoues! Une excellente façon de faire rire votre parenté dans les temps des fêtes.

 

Ah pis pourquoi pas, je vous le donne ici!

 

https://www.youtube.com/watch?v=K2Sz2aZ6uuc

 

Prédictions 2019

En terminant, comme les 12 jours de Noël, j’y vais de 12 prédictions pour l’année qui s’en vient :

 

  • La finale de WrestleMania opposera Charlotte Flair, Ronda Rousey et Becky Lynch
  • The Rock sera intronisé au Temple de la Renommée de la WWE
  • Kevin Owens et Sami Zayn deviendront champions par équipe
  • Sasha Banks et Bayley seront les deux premières championnes par équipe féminine de la nouvelle ère
  • Raw et SmackDown Live reviendront à Montréal cette année
  • Kevin Raphaël apprendra à bien dire le nom « McMahon »!
  • Les 4 Horsewomen du MMA et les 4 Horsewomen de la lutte s’affronteront enfin, probablement à Survivor Series
  • Drew McIntyre remportera l’un des deux gros titres
  • Seth Rollins deviendra champion Universel
  • Io Shirai deviendra championne féminine à NXT
  • Velveteen Dream fera ses débuts à Raw ou SmackDown Live
  • Undertaker prendra officiellement sa retraite

 

Alors voilà. L’année 2018 tire à sa fin et j’espère que vous avez eu autant de plaisir à suivre les activités de l’univers de la WWE que j’ai eu à le faire. Je veux aussi prendre le temps de vous remercier tous et toutes qui me lisez chaque semaine et n’hésitez jamais à venir me jaser lutte sur mes réseaux sociaux, que ce soit sur Facebook, Twitter ou Instagram. D’ailleurs, suite à ce blog, laissez-moi savoir qui a été vos meilleurs lutteurs, lutteuses et moments de l’année 2018.

 

N’oubliez pas que la WWE ne prend jamais de pause. Ce qui veut dire que Kevin et moi on vous présente Raw cette semaine (le 26 en fait) ainsi que la semaine prochaine. C'est le temps des vacances, alors entre deux morceaux de tourtières, prenez le temps de nous écouter!

 

Je vous souhaite un Joyeux Noël et un joyeux temps des fêtes, ainsi qu’à vos familles!

 

Soyez prudents!