Lightning vs Canadiens

Crédit : Martin Chevalier / JdeM

Canadiens

Jeff Petry dans le top 10 de la LNH

Publié | Mis à jour

Personne ne l’aurait prédit, mais au moment d'écrire ces lignes, Jeff Petry a amassé plus de points qu’Erik Karlsson cette saison. Et au classement des pointeurs, il figure au 10e rang chez les défenseurs.

On peut continuer : seulement sept arrières ont amassé plus de points à forces égales que Petry dans la Ligue nationale de hockey.

Évidemment, il est toujours possible de trouver des statistiques invraisemblables et amusantes à ce stade de la saison, car la taille de l’échantillon n’est pas assez importante pour effacer les anomalies.

Mais Petry produit au rythme d’un défenseur de premier plan depuis quelque temps déjà. Depuis que Shea Weber a été contraint de s’absenter pour le reste de la saison 2017-2018, plus précisément, Petry a amené son jeu offensif à un tout autre niveau.

Après le 26e et dernier match de Weber la saison dernière, rappelons que Petry avait pris les choses en main en amassant 31 points en 49 rencontres. Auparavant, il n’avait jamais terminé une saison avec plus de 28 points.

Cette saison, Petry n’a pas levé le pied, et ce, même lorsque Weber est revenu au jeu. En fait, il a même mieux fait dans ces circonstances.

L’Américain a amorcé la saison en tant que défenseur numéro un du Tricolore, amassant 17 points, dont deux buts, lors des 24 premières rencontres. En moyenne, il jouait près de 25 minutes par match.

Et depuis que Weber a effectué son retour, le 27 novembre dernier? Sa moyenne de temps de jeu a évidemment baissé (21 min 57 s)... mais pas son rendement offensif! Lorsque Weber était dans la formation, Petry a récolté 10 points, dont cinq buts, en 13 rencontres.

Les détracteurs de Petry souligneront plutôt ses nombreux tirs hors cible ou son différentiel négatif. Il est vrai que le vétéran a raté le filet 46 fois, ce qui le classe au peu enviable septième rang du circuit.

Toutefois, chaque fois que Petry enverra la rondelle à plusieurs pouces du filet, rappelez-vous que peu de défenseurs ont été aussi efficaces sur le plan offensif cette saison.