Sénateurs c. Canadiens

Crédit : Martin Chevalier / JdeM

Canadiens

Sept demandes du «sportif de salon» au père Noël

Publié | Mis à jour

Certains souhaitent le retour des Nordiques de Québec, tandis que d’autres prient pour la venue éventuelle d’un club de la NBA à Montréal. Un jour, peut-être... peu importe son sport préféré, l’amateur possède une longue liste de cadeaux à demander au père Noël.

De manière plus ou moins réaliste, voici quelques souhaits populaires pour 2019 :

-Une participation aux séries pour le CH

Les partisans du Canadien de Montréal peuvent bien rêver à la Coupe Stanley, mais il serait déjà audacieux de demander au père Noël une simple participation aux prochaines séries éliminatoires. Étrangement, certains amateurs espèrent plutôt comme cadeau que le CH ne termine pas trop haut au classement afin de repêcher un autre espoir de premier plan pour progresser aux côtés de Jesperi Kotkaniemi au cours des prochaines années.

-Le retour des Expos

Le plus beau des cadeaux pour l’amateur de baseball montréalais serait évidemment le retour des Expos. C’est beaucoup demandé, mais parfois la magie de Noël permet des surprises insoupçonnées. À court terme, les plus nostalgiques peuvent par ailleurs espérer la sélection de Larry Walker pour le Temple de la renommée du baseball.

-Des points pour Lance Stroll

En se joignant à une écurie plus performante, le pilote québécois Lance Stroll risque de susciter beaucoup plus d’intérêt lors du prochain championnat de Formule 1. On ne peut que lui souhaiter d’obtenir de nombreux points au classement.

-Du changement chez les Alouettes

Le temps des Fêtes doit pourtant être une période de réjouissance et d’allégresse. Or, certains partisans des Alouettes de Montréal souhaitent le congédiement du directeur général Kavis Reed. Peu importe ce qui se passera avec Reed, l’amateur de football désire d’abord et avant tout que le club, auteur d’un dossier de 5-13 la saison dernière, retrouve une fiche gagnante en 2019.

-Un combat de Georges St-Pierre

De retour en santé, le Québécois Georges St-Pierre hésite à poursuivre sa carrière de combattant d’arts martiaux mixtes. Même s’il vieillit, l’athlète de 37 ans pourrait être tenté d’accepter un combat en 2019.

-L’Impact : une belle saison

À compter de l’an prochain, 14 clubs plutôt que 12 participeront aux éliminatoires de la Coupe MLS. Il est à espérer que l’Impact de Montréal profite de la situation pour offrir quelques matchs excitants à ses partisans.

-Un titre du Grand Chelem

Milos Raonic demeure dangereux tandis que le jeune Denis Shapovalov, 19 ans, pointe désormais parmi les 30 meilleurs joueurs de tennis au monde. Pourrait-on voir un Canadien remporter un titre du Grand Chelem en 2019? Ce n’est pas impossible.