FBL-ENG-PR-WOLVES-LIVERPOOL

Crédit : AFP

Soccer

Liverpool bat Wolverhampton et s'assure d'un Noël en tête

AFP

Publié | Mis à jour

Le leader invaincu Liverpool est venu à bout de l'ambitieux Wolverhampton (2-0) grâce à des buts de Salah et Van Dijk, lançant parfaitement son intense calendrier des Fêtes, vendredi, en ouverture de la 18e journée de Premier League.

Grâce à ce septième succès consécutif, les «Reds» sont assurés de rester premiers pour Noël et de disputer le «Boxing Day» en tant que patrons.

Au classement, Jürgen Klopp et ses hommes disposent en effet de quatre longueurs d'avance sur Manchester City, qui reçoit Crystal Palace samedi.

Vendredi, sous la pluie battante et sur une pelouse glissante, les «Reds» ont montré une certaine autorité face à une équipe que les deux Manchester, Arsenal et Chelsea n'avaient pas réussi à battre.

S'ils ont parfois peiné, bousculés par le défi physique imposé par les promus, les invincibles leaders (15 victoires, 3 matches nuls) ont géré, laissant passer l'orage quand il le fallait et poussant seulement quand le coup était bon.

Un peu contre le cours du jeu, Salah a ouvert le score, sur un centre en retrait de Fabinho (19). Au passage, l'Égyptien a pris seul la tête du classement des buteurs de la Premier League, avec 11 réalisations.

Si la suite de la rencontre a parfois été difficile, la meilleure défense de la Premier League a tenu, malgré les nombreuses tentatives de «Wolves» poussés par un Molineux très bruyant.

Heureusement, il en faut peu à Liverpool pour marquer. Sur un corner mal dégagé par la défense, Salah a piqué son centre pour Van Dijk, qui a trompé Rui Patricio sans difficulté pour sceller le match (68).

La suite pour les «Reds» s'annonce assez copieuse: il y aura les réceptions de Newcastle pour le Boxing Day, puis Arsenal le 29, avant le choc du marathon des «Fêtes», à l'Etihad Stadium, le 3 janvier, contre le champion en titre Manchester City.

En attendant, les finalistes de la dernière Ligue des champions verront peut-être leur actuelle première place comme un bon signe pour le titre final. Les quatre dernières équipes ayant passé Noël en tête ont en effet été sacrées au printemps. La seule exception sur les cinq dernières années: Liverpool lors de la saison 2013-2014.