Les Partants

«C’est le temps de me concentrer sur ma famille» - Steve Bossé

Publié | Mis à jour

Le combattant Steve Bossé a récemment annoncé la fin de sa carrière qui l’aura vu utiliser ses poings comme outil de travail sur une patinoire, dans l’octogone et sur un ring de boxe. Pour le sympathique athlète, le temps était venu de passer à autre chose.

«Ç’a été une belle longue carrière dans trois sports différents, a tout d’abord indiqué Bossé lors de l’émission Les Partants, mercredi, sur les ondes de TVA Sports. L’important, c’est d’être satisfait du chemin parcouru et je n’en garde que des bons souvenirs.»

Bossé s’était fait connaître dans la Ligue nord-américaine de hockey où il semait la terreur sur la glace. Puis, il a maintenu un dossier de 12-2 lors d’une carrière de près d’une décennie dans les arts martiaux mixtes avant de disputer récemment deux combats de boxe, dont un contre le Québécois Jean Pascal.

«Contre Jean, [...] c’était un défi pour moi, a confié Bossé, qui est pompier pour la Régie intermunicipale d’incendie de Saint-Constant et Saint-Catherine. J’ai toujours dit qu’avant de prendre ma retraite, que je voulais faire un ou deux combats de boxe. Jamais je n’aurais pensé que ça aurait pu être contre Jean Pascal.

«Donc qu’est-ce que je peux ajouter de plus à ma carrière en tenant compte de mon âge, ma situation, mes deux emplois à temps plein que je roule depuis 2012-2013? [...] C’était le temps pour moi de me concentrer sur ma famille et mes autres emplois.»

Évidemment, la situation entourant Adonis Stevenson, plongé dans un coma depuis sa défaite contre Oleksandr Gvozdyk, a fait réfléchir Bossé.

«Ma décision était déjà prise, a souligné l’homme de 37 ans. Mais ç’a confirmé que c’était la bonne. J’ai une famille en arrière de moi qui dépend de moi pour vivre. Ce n’est plus comme avant où j’étais seul au monde.

«Je n’ai jamais pensé au risque. On le sait tous. Quand tu te mets à trop réfléchir ou à trop avoir peur que tu n’es plus à ta place. [...] Ce qui arrive à Adonis, ç’aurait pu être moi.»

À voir dans la vidéo ci-dessus.


Réécoutez Les Partants quand vous le voulez sur QUB Radio