Crédit : Ben Pelosse / JdeM

Boxe

Alvarez s’entend avec Top Rank et ESPN

Publié | Mis à jour

Depuis qu’il a commencé sa carrière, Eleider Alvarez a toujours voulu assurer son avenir financier et celui de sa famille. Le champion du monde WBO des mi-lourds peut dire mission accomplie depuis quelques jours.

Alvarez (24-0, 12 K.-O.), qui est avec le groupe GYM depuis ses débuts, a signé une entente de co-promotion avec Top Rank et le réseau de télévision ESPN pour ses prochains combats selon nos informations.

Le boxeur de 34 ans empochera de très bonnes bourses pendant la durée de son contrat, mais on n’a pas été en mesure d’obtenir le montant global du pacte. Par contre, on peut facilement penser qu’il peut se chiffrer entre 7 et 10 millions $.

S’il l’emporte à nouveau contre Sergey Kovalev en février prochain, la deuxième défense d’Alvarez serait présentée au Québec en mai ou en juin 2019. De plus, un combat d’unification est aussi dans les plans avant la fin de la prochaine année si tout se déroule comme prévu.

Cette entente sera officialisée lors d’une conférence de presse jeudi.

De bons clients

Avec ce nouveau pacte, la carrière d’Alvarez prend une direction fort intéressante. Top Rank compte deux adversaires potentiels de qualité dans ses rangs.

Le premier est le nouveau champion WBC des mi-lourds, l’Ukrainien Oleksandr Gvozdyk. Celui qui a battu Adonis Stevenson le 1er décembre effectuera la première défense de son titre en février ou en mars.

S’il gagne, ça pourrait mettre la table à un combat d’unification contre Alvarez. Si le tout se déroulait à Québec, on pourrait avoir droit à un combat émotif en raison des événements qui se sont déroulés après son duel contre Stevenson.

L’autre est l’ancien champion des super-moyens Gilberto Ramirez qui a annoncé la semaine dernière qu’il ferait le saut chez les mi-lourds en 2019.