Crédit : Joël Lemay / Agence QMI

Impact

«Ce sera ma dernière année avec l’Impact» - Piatti

Publié | Mis à jour

Le milieu de terrain de l’Impact de Montréal Ignacio Piatti a déclaré sans détour que 2019 sera sa dernière année avec le Bleu-Blanc-Noir.

L’Argentin de 33 ans avait signé une prolongation de contrat l’an dernier; le pacte est valide jusqu’à la fin de la prochaine campagne, mais comprend une année d’option à la discrétion du club pour 2020. Or, il semble bien que le joueur sud-américain n’entend pas s’éterniser dans la métropole québécoise au-delà de la saison 2019.

«J’ai encore une année restante à mon entente et l’organisation possède des options, mais oui, ce sera ma dernière année à Montréal, a-t-il mentionné au site espagnol de la Major League Soccer [MLS] le week-end dernier. Mon rêve est de remporter la Coupe MLS avant de retourner en Argentine. J’espère que ce sera l’an prochain et nous ferons tout pour y parvenir.»

Auteur de 16 buts et de 13 mentions d’aide en 32 matchs cette année, Piatti préfère regarder le futur à court terme avec optimisme. Il croit que la formation montréalaise peut se démarquer sur le terrain, en autant qu’elle connaisse du succès tôt.

«Il faut bien amorcer la campagne, ce qu’on n’a pas fait en 2018. On a perdu 10 de nos 13 premières parties, ce qui a compliqué notre parcours. Ces points échappés nous ont coûté une présence en séries éliminatoires.»

Bonnes acquisitions

Par ailleurs, Piatti croit que les récents ajouts réalisés chez l’Impact aideront en attaque. Montréal a embauché Harry Novillo, qui a signé un pacte de deux ans, en plus d’acquérir Maximiliano Urruti du FC Dallas. «Nacho» se dit heureux de l’arrivée de son compatriote et souhaite d’autres changements susceptibles d’améliorer l’effectif de l’Impact.

«J’ai rencontré Max à Buenos Aires, car il voulait savoir certaines choses à propos de Montréal. J’espère que nous pourrons former une bonne chimie et nous verrons aussi combien d’autres joueurs se joindront à nous», a-t-il résumé.