Ski et planche

Mikaël Kingsbury triomphe malgré une gastro

Publié | Mis à jour

Il faut plus qu’une gastro-entérite pour arrêter Mikaël Kingsbury. Le Québécois a signé sa 51e victoire en Coupe du monde de ski acrobatique bosses samedi, à Thaiwoo, en Chine.

«Ç’a été une journée assez difficile puisque j’ai été malade hier (vendredi), a dit le champion olympique en titre. J’ai perdu six livres au cours de la nuit... Ce matin, j’avais juste assez d’énergie pour passer au travers de la journée.»

Dominant les qualifications, l’athlète de Deux-Montagnes n’a pas connu la descente parfaite lors de la première finale.

«J’ai fait quelques erreurs, mais j’ai appris de celles-ci et j’ai pu rassembler toute l’énergie qui me restait pour faire ma meilleure descente en super finale. C’est ma cinquième victoire en cinq départs ici! C’est vraiment incroyable! Je skie vraiment bien sur cette piste et mes adversaires me poussent à me surpasser tous les jours, il y a une belle compétition», a dit Kingsbury, qui a gagné l’épreuve avec 90,31 points.

Voyez la descente victorieuse de Mikaël Kingsbury dans la vidéo ci-dessous.

 

La médaille d’argent est revenue au Japonais Ikuma Horishima (87,68) et le bronze au Kazakh Dmitriy Reiherd (86,92).

Maintenant, place au repos pour le skieur de 26 ans qui prendra part à l’épreuve de bosses en parallèle dimanche.

Le Britanno-Colombien Brenden Kelly a pour sa part pris le 10e rang du classement, samedi. Le Repentignois Gabriel Dufresne a terminé 18e.

Une 5e place pour Chloé Dufour-Lapointe

Chez les femmes, le meilleur résultat du pays a été obtenu par la Québécoise Chloé Dufour-Lapointe (72,79 points), cinquième de la super finale remportée par l’Américaine Jaelin Kauf (83,08 points).

L’Australienne Jakara Anthony (82,42) et la Française Perrine Laffont (81,23) ont terminé respectivement deuxième et troisième. Justine Dufour-Lapointe n’a pas fini sa descente lors des qualifications.