Boxe

Le prochain combat de David Lemieux à 168 livres

Publié | Mis à jour

NEW YORK - Si on se fie aux propos tenus par le promoteur et l’entraîneur de David Lemieux au cours des dernières heures, le séjour du cogneur dans la catégorie des poids moyens (160 lb) est bel et bien terminé.

Camille Estephan a confirmé hier que le prochain combat de son protégé serait présenté à 168 lb.

Par contre, il est conscient que le changement de catégorie nécessitera une préparation physique adéquate pour son athlète. Lemieux aura besoin de gagner de la masse musculaire pour avoir une chance d’avoir du succès dans la division où Lucian Bute a été champion IBF pendant une période de cinq ans.

«On va faire un combat à 168 lb et on va voir ce que ça va donner, a souligné Estephan. Avant cela, on va prendre du temps pour régulariser son métabolisme et pour identifier ce qui ne va pas chez lui.»

«On veut savoir pourquoi son corps ne réagit pas toujours de la même façon lors des coupes de poids.»

Lemieux a la puissance pour se démarquer chez les 168 lb. Par contre, il devra ajouter de nouveaux outils à son arsenal pour avoir une chance d’accéder à l’élite des super-moyens. Sinon, ça pourrait être ardu en raison de la taille et de la portée des opposants de cette division.

Des cas de succès

Ce n’est pas tous les boxeurs qui ont réussi à connaître du succès après avoir monté de catégorie. Ceux qui ont le mieux réussi cette transition sont Jean Pascal et Adonis Stevenson.

Les deux Québécois d’origine haïtienne évoluaient dans la catégorie des super-moyens (168 lb) avant de faire le saut chez les mi-lourds (175 lb). Ils sont devenus champions du monde après avoir pris cette importante décision.

«J’avais fait le saut après mon duel contre Carl Froch en 2008 où j’avais eu de la difficulté à faire le poids, a raconté Pascal lorsque joint par Le Journal de Montréal. Quand tu montes de division, tu as plus d’énergie et plus de cardio.»

«Monter de catégorie, ça fait un peu peur parce que c’est de l’inconnu.»

Pascal croit que ce n’était pas normal de voir Lemieux prendre près de 20 lb après sa pesée en septembre dernier.

«Après une pesée, tu peux prendre de 10 à 15 livres avant de monter dans le ring avec ta réhydratation. Si c’est plus que cela, ça veut peut-être dire que tu n’es pas dans la bonne catégorie, a ajouté l’ancien champion. Pour David, je n’ai aucun doute qu’il peut donner du trouble à plusieurs boxeurs de l’élite chez les 168 lb.»