MLB

Baseball à Montréal: une mairesse enthousiaste

Publié | Mis à jour

La mairesse de Montréal Valérie Plante s’est montrée excitée, vendredi, à la suite des récents développements entourant le retour possible d'une équipe du baseball majeur dans la métropole.

«Ce sont de bonnes nouvelles, je suis contente qu’on puisse aller de l’avant et que ça bouge assez rapidement, a indiqué la mairesse Plante, questionnée à ce sujet lors d’une conférence de presse annonçant la création d’un bureau de revitalisation de la rue Notre-Dame, dans l’est de Montréal. Les gens qui travaillent sur ce dossier, soit messieurs (Stephen) Bronfman et (Mitch) Garber, mettent beaucoup d’énergie et ça paie.»

Plus tôt cette semaine, les investisseurs montréalais ont publié les conclusions d’une étude de marché entourant le projet de ramener le baseball professionnel au Québec. On indiquait alors qu’un stade au centre-ville avec une capacité globale de 32 000 sièges serait idéal pour Montréal. Un «fort soutien» a par ailleurs été relevé autant de la part du public sondé que de la communauté d’affaires.

Une collaboration à définir

Pendant que la situation des Rays bat de l’aile dans la région de Tampa Bay, l’homme d’affaires Stephen Bronfman a tenu une rencontre informelle avec le premier ministre du Québec, François Legault, jeudi.

«C’est excitant et nous allons participer, mais nous devons évaluer quel type de participation nous aurons et comment nous pourrons collaborer», a ajouté la mairesse de Montréal.

Valérie Plante a réitéré l’idée de tenir un référendum advenant le cas où la Ville devait investir de l’argent pour la construction d’un stade. Or, les investisseurs ont souvent indiqué qu’aucune aide financière n’allait être demandée au niveau municipal.

«Ce serait une merveilleuse opportunité pour Montréal d’avoir du baseball à nouveau, a également mentionné la mairesse Plante. Nous devons encore voir les détails, mais je suis enthousiaste.»