Boxe

«David Lemieux pourrait envoyer un cheval au tapis!»

Publié | Mis à jour

Le Québécois David Lemieux a subi la défaite à son seul combat livré au mythique Madison Square Garden de New York et il espère remettre les pendules à l’heure, samedi, lorsqu’il affrontera Tureano Johnson.

Présent à une conférence de presse tenue jeudi, Lemieux (40-4-0, 24 K.-O.) s’est dit en confiance à deux jours de croiser le fer avec Johnson (20-2-0, 14 K.-O.), ayant déjà mentionné qu’il tentera de réaliser le K.-O. à ses dépens.

Il semble également avoir mis de côté sa dernière visite dans l’amphithéâtre de la Grosse Pomme : le 17 octobre 2015, il avait été vaincu par K.-O. technique par Gennady Golovkin.

«Je suis très heureux d'être de retour au Madison Square Garden. J'ai appris et pris beaucoup de maturité dans les dernières années, et depuis ma dernière performance ici face à GGG, a-t-il indiqué dans un communiqué d’Eye of the Tiger Management [EOTTM]. Johnson est un bon boxeur et il s'est entraîné très fort pour ce combat en espérant causer une surprise.

«J'ai connu un très bon camp d'entraînement et nous sommes prêts à faire face à toute éventualité. Je me sens maintenant au sommet de ma forme et j'ai l'intention de livrer une performance spectaculaire afin d'entamer un nouveau chapitre de ma carrière.»

«À mes yeux, David est le plus grand cogneur livre pour livre sur la planète à l'heure actuelle, a ajouté le grand patron d’EOTTM, Camille Estephan. Je vous garantis que sa performance de samedi parlera d'elle-même et qu'elle enverra un message clair à la division des poids moyens. Nous respectons Tureano Johnson, qui est un très bon boxeur, et qui est venu pour livrer une guerre à David.»

Pour sa part, Johnson souhaite impressionner et surprendre le public.

«Je suis très excité! J'ai beaucoup de respect pour David Lemieux. C'est un bon boxeur et un redoutable cogneur. Il pourrait sûrement envoyer un cheval au tapis avec sa puissance. Vous verrez un Tureano Johnson complètement différent samedi soir, meilleur et plus intelligent. David, j'espère que j'aurai droit à la meilleure version de toi-même samedi», a-t-il déclaré.

Le duel principal du gala opposera Saul «Canelo» Alvarez à Rocky Fiedling pour le titre des poids super-moyens de la WBA.