MLB

Bronfman-Legault: une rencontre productive

Publié | Mis à jour

Le premier ministre du Québec, François Legault, a revigoré la foi des amateurs de baseball montréalais en publiant une photo de lui et de l’homme d’affaires Stephen Bronfman, jeudi, sur son compte Twitter.

Il ne faut cependant pas y voir un signe que le retour d’une équipe du baseball majeur obtiendrait nécessairement l’appui financier du gouvernement du Québec.

Interrogé sur la rencontre de jeudi, le bureau du premier ministre a tenu à préciser que l’entretien entre les deux hommes ne faisait pas suite aux conclusions positives de l’étude de marché et des consultations tenues par les investisseurs désirant le retour du baseball majeur à Montréal.

«Il s’agissait d’une rencontre prévue il y a longtemps et ce n’était pas en lien avec l’étude qui est sortie aujourd’hui [jeudi]», a expliqué l’attachée du premier ministre, Valérie Noël-Létourneau, lors d’un entretien téléphonique.

Mme Noël-Létourneau a également précisé «qu’aucune demande financière n’a été faite au gouvernement québécois» et qu’il s’agissait plutôt «d’une présentation des intentions» du groupe.

La représentante du premier ministre a conclu que «le gouvernement ne désirait pas se prononcer sur un éventuel retour des Expos, tant et aussi longtemps qu’un projet officiel ne lui sera pas présenté».

Pour sa part, Stephen Bronfman a indiqué que sa rencontre du jour s’est particulièrement bien déroulée.

Voyez, dans la vidéo ci-dessus, l’entrevue accordée par Bronfman au bulletin TVA Sports de 17h30.

«Monsieur Legault a toujours appuyé le retour du baseball. En tant qu’homme d’affaires, il connaît bien les retombées économiques et l’importante visibilité pour Montréal et le Québec. Un sport majeur, ça ouvre des portes à l’international, il le sait et nous aussi.

«C’est un jeu d’équipe et pas seulement sur le terrain. Il faut que toutes les pièces tombent en place, que ce soit dans le monde de la politique ou des affaires. Avec le baseball majeur, on est très positif que ça va dans la bonne direction», a affirmé Bronfman, qui avait tenu le même type de rencontre informelle avec la mairesse de Montréal, Valérie Plante, en mai dernier.