Crédit : AFP

Tennis

Eugenie Bouchard reprend son titre

Publié | Mis à jour

Malgré des hauts et des bas, Eugenie Bouchard a été nommée «joueuse de l’année», mercredi, par Tennis Canada.

La Québécoise remporte cet honneur pour une cinquième fois en six ans. La jeune Ontarienne Bianca Andreescu avait obtenu le titre, l’an dernier, tandis que «Genie» l’a aussi emporté en 2013, 2014, 2015 et 2016.

«Au cours de la saison 2018, elle a connu une magnifique progression qui lui permet de finir sa saison au 88e échelon, a souligné Tennis Canada, à propos d’Eugenie Bouchard, par voie de communiqué. Elle a d’ailleurs terminé son année sur une bonne note en accédant au carré d’as du tournoi du Luxembourg après avoir franchi avec succès les épreuves de qualification. Plus tôt cette année, elle a atteint la demi-finale du tournoi de Gstaad et a remporté ses trois matchs de qualification, puis sa rencontre de premier tour à Wimbledon et aux Internationaux des États-Unis. La Québécoise, qui avait glissé jusqu’au 194e rang en juin, s’est ainsi assurée de retrouver sa place dans le Top 100 et surtout de pouvoir faire partie du tableau principal des Internationaux d’Australie.»

Leylah Annie Fernandez à l'honneur

En plus d’être la lauréate dans la catégorie principale, Bouchard a obtenu le prix de «joueuse de simple de l’année». La Lavalloise Leylah Annie Fernandez a pour sa part été reconnue comme la «joueuse junior de l’année».

Rebecca Marino est la «joueuse la plus améliorée» tandis que Gabriela Dabrowski a été choisie, sans grande surprise, «joueuse de double de l’année».

Du côté des hommes, les Prix d’excellence de Tennis Canada seront décernés ce jeudi. Denis Shapovalov avait reçu le titre de joueur de l’année en 2017.

Les récipiendaires sont choisis par un comité composé du personnel du service de l’élite de Tennis Canada et des meilleurs entraîneurs nationaux.