LHJMQ

ÉCJ: 10 ans sans doublé

ÉCJ: 10 ans sans doublé

Mikaël Lalancette

Publié 11 décembre 2018
Mis à jour 11 décembre 2018

Déjà 10 ans!

La vie file à vive allure. Je ne sais pas pour vous, mais mes mois se succèdent à vitesse grand V.

Il n’y a pas si longtemps, j’étais assis au bord d’un feu avec des amis. On est maintenant rendus à Noël... Il en a va comme ça avec les années.

Prenons seulement Équipe Canada junior.

Après deux décennies de domination, le Canada a été supplanté comme hégémonie du hockey junior mondial.

Entre 1990 et 2009, le Canada a gagné l’or à 12 reprises. L’unifolié était sur le podium lors de 18 des 20 tournois. Les exceptions: une sixième place en 1992 et une huitième position en 1998.

Deux erreurs de parcours dans un tournoi taillé sur mesure pour le Canada, toujours gagné par le Canada... souvent contre la Suède ou la Russie.

Depuis, les forces du hockey junior mondial ont complètement changé. Il existe une telle parité dans le tournoi que les champions sont parfois exclus du podium l’année suivante.

Lors des neuf derniers tournois, les États-Unis revendiquent trois titres, le Canada et la Finlande deux, la Suède et la Russie un.

Il y aura donc bientôt 10 ans que le Canada n’a pas gagné deux médailles d’or consécutives.

C’est la chance qui s’offre aux Canadiens cette année, qui évolueront devant les leurs à Vancouver.

Dix ans... vous me direz que c’était hier, j’en conviens, mais c’est énorme quand on y pense. Les Canadiens étaient dirigés par Guy Carbonneau et Bob Gainey. Alex Kovalev était le meilleur pointeur de l’équipe...

John Tavares et P.K. Subban étaient d’âge junior! Tomas Tatar évoluait pour les Slovaques alors qu’Angelo Esposito était un représentant du Junior de Montréal au sein de l’équipe canadienne à Ottawa.

Les commandes de l'équipe canadienne junior étaient dans les mains de Pat Quinn, décédé il y a quatre ans...

Bref, bien de l’eau a coulé sous les ponts depuis ce tournoi de 2009.

Le 3 janvier prochain, on fêtera donc les 10 ans du match de fou entre le Canada et la Russie en demi-finale du Mondial junior de 2009.

On n’est pas près d’oublier le but égalisateur de Jordan Eberle avec cinq secondes à faire alors que le Canada tirait de l’arrière par un but, puis son but gagnant en tirs de barrage quelques minutes plus tard.

Déjà 10 ans!

En terminant cette chronique, un petit mot sur la grosse semaine qui commence pour sept espoirs des Canadiens aux camps de sélection de leur pays respectif.

Le CH est très bien représenté et plusieurs d’entre eux ont d’excellentes chances de passer Noël et le jour de l’An à Victoria et Vancouver.

Nick Suzuki et Josh Brook pourraient jouer des rôles importants avec le Canada.

Ryan Poehling et Cayden Primeau pourraient eux aussi se retrouver avec des postes majeurs avec les États-Unis.

Le Finlandais Jesse Ylonen est à surveiller. Jacob Olofsson de la Suède et Alexander Romanov de la Russie sont éligibles à des retours l’an prochain.

Bref, une belle délégation potentielle pour le CH.