SPO-UFC-186

Crédit : JOEL LEMAY/AGENCE QMI

UFC

Un autre revers pour Olivier Aubin-Mercier

Publié | Mis à jour

Pour la deuxième fois en autant de combats, Olivier Aubin-Mercier a subi la défaite dans l’octogone. Cette fois, le Québécois de 29 ans a perdu face au Brésilien Gilbert Burns dans le cadre de l’UFC 231, tenu samedi au Scotiabank Arena, à Toronto.

Complètement dominé par son adversaire, le «Canadian Gangster» a perdu par décision unanime des trois juges. Deux d’entre eux ont remis des cartes de 30-27 et l’autre a donné un pointage de 29-28.

Aubin-Mercier tentait de remettre sa carrière dans l’UFC sur la bonne voie, lui qui avait été vaincu par l’Américain Alexander Hernandez, le 28 juillet dernier.

L’affrontement du représentant de la Belle Province était présenté en sous-carte du combat de championnat du monde des poids mouches (145 lb) entre Max Holloway et Brian Ortega.

Max Holloway défend son titre 

Effectuant son retour dans l'octogone après un an d'absence, Max Holloway a défendu son titre des poids plumes en défaisant Brian Ortega par K.-O. technique. 

Le médecin a interrompu le combat après le quatrième round alors qu'Ortega était sérieusement blessé à l'oeil gauche. 

Malgré sa défaite, le pugiliste a montré énormément de courage, lui qui a encaissé pas moins de 307 frappes durant le combat, selon FightMetric.

Holloway a signé une 13e victoire consécutive, portant sa fiche 20-3-0 (10 K.-O.).

Après le combat, le champion a indiqué qu'il serait ouvert à faire le saut chez les poids légers.

«J'ai fait le poids, ça a paru facile pour moi. Dana White, je veux être le numéro un livre pour livre. Si ça veut dire combattre chez les 155 livres, allons-y.»