LHJMQ

Huit buts en une seule période pour les Voltigeurs

Publié | Mis à jour

Les Voltigeurs de Drummondville ont été impitoyables face aux médiocres Cataractes de Shawinigan, inscrivant huit buts sans riposte au deuxième vingt dans un gain à sens unique de 11 à 1, dimanche, au Centre Marcel Dionne.

Pour un deuxième dimanche consécutif, les vainqueurs ont inscrit au moins 10 buts dans un match. Une semaine auparavant, ils avaient piétiné l’Armada de Blainville-Boisbriand 10 à 3. La formation du Centre-du-Québec a totalisé 51 filets lors de ses six derniers affrontements.

Anthony Imbeault avait lancé les visiteurs en avant au premier engagement, mais les Voltigeurs ont sorti l’artillerie lourde au retour du vestiaire. Nicolas Guay s’est illustré avec quatre buts et une mention d’aide. Nicolas Beaudin et Dawson Mercer ont également bien fait avec un doublé et une aide chacun, alors que Joseph Veleno a ajouté trois aides.

À mi-chemin de la période médiane, les favoris locaux menaient 5 à 1 et ont finalement décoché 21 tirs durant celle-ci. Ils ont mitraillé les gardiens Lucas Fitzpatrick et Antoine Coulombe de 57 lancers, pendant que Daniel Moody recevait 17 rondelles à l’autre bout de la patinoire.

Shawinigan n’a gagné que huit fois en 30 sorties cette saison.

Les Wildcats sortent les griffes

À Moncton, Mika Cyr et Jeremy McKenna ont tous deux réussi un doublé pour permettre aux Wildcats de lessiver les Sea Dogs de Saint John au compte de 6 à 2.

L’ailier Jakob Pelletier a ajouté un but et trois aides dans une cause gagnante. Kyle Foreman a aussi marqué pour Moncton, qui a fait bouger les cordages quatre fois au cours de la période médiane. Jonathan Aspirot et Jordan Spence ont récolté deux aides. Francis Leclerc a stoppé 27 tirs.

Anthony Boucher et Michael Campoli ont répliqué pour les perdants. Mikhail Denisov a effectué 29 arrêts. Saint John reste dans la cave du classement général de la LHJMQ avec 11 points.

Les Mooseheads tiennent bon

Du côté de Charlottetown, Arnaud Durandeau a brisé l’égalité lors d’un avantage numérique au troisième tiers, et les Mooseheads de Halifax ont disposé des Islanders par la marque de 2 à 1.

Samuel Asselin a été l’autre buteur de la formation néo-écossaise, qui a savouré un cinquième triomphe d’affilée. Alexis Gravel a été solide devant la cage des siens, lui qui a stoppé 38 tirs.

Pour les représentants de l’Île-du-Prince-Édouard, qui avaient remporté leurs trois duels précédents, Hunter Drew a fait scintiller la lumière rouge. Matthew Welsh a totalisé 28 arrêts.

Un séjour absolument nul pour les «Sags» à Rouyn

À Rouyn-Noranda, les Saguenéens de Chicoutimi ont encaissé un deuxième blanchissage en autant de jours, s’inclinant 4 à 0 devant les Huskies.

Après s’être butés à Zachary Emond la veille, les visiteurs ont cette fois été frustrés à Samuel Harvey, auteur de 26 arrêts.

Samuel Naud, William Rouleau, Alex Beaucage et Rafaël Harvey-Pinard ont appuyé leur gardien en attaque. Vincent Marleau a ajouté deux aides. Le club de l’Abitibi a amassé 27 gains en 32 parties depuis le début de la campagne.

Pour les «Sags», Zachary Bouthillier a fait face à un barrage de 48 rondelles.