Crédit : AFP

LNH

Matt Duchene absent pour plusieurs semaines

Publié | Mis à jour

Coup dur pour les Sénateurs d’Ottawa : l’attaquant Matt Duchene a été placé sur la liste des blessés, samedi, et il pourrait rater plusieurs semaines d’activité.

Duchene s’est blessé à l’aine au cours de la deuxième période du match de jeudi entre les Sénateurs et Canadien de Montréal, a précisé l’organisation ontarienne sur son site internet. Les Sens s’étaient finalement inclinés 5 à 2 devant leurs partisans.

Victime d’une commotion cérébrale lors de la première période du même match, l'attaquant Bobby Ryan se retrouve aussi à l’infirmerie pour une période indéterminée.

«Ce sont des gars qui occupent une place très importante dans notre équipe. En perdre un, c’est gros, mais en perdre deux, c’est gigantesque, a lancé l’entraîneur-chef des Sénateurs, Guy Boucher, en entrevue avec le site LNH.com.

L’absence de Duchene et de Ryan se fera certainement sentir dès samedi soir, alors que les Sénateurs recevront la visite des Penguins de Pittsburgh au Centre Canadian Tire.

«Nous devrons trouver notre identité et une manière de gagner. C’est ce que nous espérons faire aujourd’hui [contre les Penguins]», a poursuivi Boucher.

Une opportunité pour d’autres

Depuis le début de la saison, Duchene a récolté 34 points en 29 matchs. Il occupe le premier rang de son équipe à ce chapitre, devant l’attaquant Mark Stone et le défenseur québécois Thomas Chabot. Avant les matchs de samedi, il était le neuvième meilleur pointeur de la Ligue nationale de hockey (LNH).

Pour sa part, Ryan a récolté 18 points, dont six buts, en 29 matchs.

«Chaque fois que tu perds des gars de ce calibre, c’est sûr que ça fait mal, a dit le gardien Craig Anderson. Mais tu ne peux pas t’apitoyer. Tu dois plutôt voir ça comme une opportunité pour d’autres gars de se lever, de remplir leur rôle, et peut-être de récolter les points qu’ils [Duchene et Ryan] ne seront pas là pour prendre.»

Pour pallier ces absences, les Sénateurs ont procédé vendredi au rappel de l’attaquant Nick Paul du club-école des Senators de Belleville, dans la Ligue américaine.