Crédit : AFP

Blue Jays

Cinq dossiers à régler chez les Blue Jays

Publié | Mis à jour

Les Blue Jays de Toronto pourraient profiter des assises du baseball majeur, la semaine prochaine à Las Vegas, pour clarifier certains dossiers.

Après les départs de Josh Donaldson et de J.A. Happ l’été dernier, les Jays ont échangé Aledmys Diaz en plus de rompre les liens avec Yangervis Solarte au cours des récentes semaines. Le directeur général Ross Atkins a maintenant du pain sur la planche avant le début de la prochaine saison et il pourrait profiter de la présence de ses homologues dans la «capitale du jeu» pour parfaire son club.

1. La rotation partante

Les Blue Jays devront assurément ajouter un lanceur partant en vue de la prochaine campagne. Aaron Sanchez et Marcus Stroman sont toujours là, mais le club manque de profondeur.

2. Tulowitzki insatisfait?

Troy Tulowitzki désire jouer à l’arrêt-court, mais les Blue Jays pourraient vouloir miser sur le Cubain Lourdes Gurriel fils à cette position dans un avenir rapproché. Une rencontre serait prévue à Las Vegas entre Atkins et les représentants de Tulowitzki.

3. Derrière le marbre

Avec l’éclosion du jeune receveur Danny Jansen, les Blue Jays songeraient à se départir de Russell Martin. Advenant une transaction, la formation torontoise devrait toutefois assumer une partie du salaire du Québécois.

4. Des vétérans sur le marché

En plus de Russell Martin, les Blue Jays pourraient être tentés d’envoyer un autre vétéran sous d’autres cieux afin de faire de la place pour un espoir dans la formation. Un joueur régulier risque d’être sacrifié en retour d’un lanceur ou deux.

5. L’avenir de Vladimir Guerrero fils

Les décisions prises à Las Vegas pourraient influencer l’avenir de Vladimir Guerrero fils, qui est âgé de seulement 19 ans. Déjà, Donaldson n’est plus à Toronto. Le joueur de troisième but Brandon Drury a toutefois été obtenu par les Blue Jays dans l’échange ayant envoyé J.A. Happ aux Yankees de New York, en juillet dernier. Guerrero fils, frappeur désigné?