MLS

Colossal exploit signé Atlanta

Publié | Mis à jour

On n’a peut-être pas eu la meilleure finale de l’histoire de la Coupe MLS, mais on a quand même eu tout un match qui s’est terminé par une victoire historique de l’Atlanta United FC par la marque de 2 à 0 sur les Timbers de Portland, devant une foule record de 73 019 spectateurs au Mercedes-Benz Stadium, samedi.

Il y avait plusieurs éléments pour rendre le match très émotif pour Atlanta qui, il est important de le rappeler, vient de terminer seulement sa seconde saison dans le circuit Garber. Et Josef Martinez, qui a été nommé joueur par excellence de la rencontre avec un but et une passe, s’est assuré que l’on n’oublie pas cette rencontre.

D’abord, il s’agissait du tout dernier match de l’entraîneur-chef Tata Martino, qui devrait prendre les commandes de la sélection nationale du Mexique d’ici peu.

C’était aussi probablement le dernier match de la jeune sensation paraguayenne Miguel Almiron, que les clubs anglais d’Arsenal, Newcastle et Tottenham tentent tous d’attirer.

Puis, il y a enfin un premier sacre pour le capitaine Michael Parkhurst après quatre passages infructueux en finale, dont le dernier en 2015 contre les Timbers alors qu’il portait les couleurs du Crew de Columbus.

Fossé

Menant 1 à 0 après 45 minutes, les locaux n’ont pas mis de temps à creuser un fossé trop grand pour les Timbers.

Franco Escobar a repris du pied droit un coup franc de Miguel Almiron dévié de la tête par Josef Martinez pour doubler l’avance des siens à la 54e minute.

À partir de ce moment, Atlanta s’est assuré de polir son jeu défensif afin de ne pas redonner espoir aux Timbers, qui avaient été intraitables sur les gazons adverses jusque-là en séries éliminatoires.

Les Timbers ont peut-être manqué un peu d’essence, eux qui avaient atteint la prolongation lors des matchs retour de la demi-finale et de la finale de l’Ouest contre Seattle et Kansas City.

Par ailleurs, il est loin d’être évident de remporter un match au Mercedes-Benz Stadium puisque seulement deux équipes étaient parvenues à la faire en 19 matchs de saison régulière et de séries cette saison.

Bonne pression

Atlanta s’est assuré de mettre un maximum de pression sur les Timbers, qui ont plutôt bien résisté pensant la première demi-heure.

La muraille a toutefois commencé à se fissurer et des chances sont apparues. N’eût été une belle détente de la main droite de la part de Jeff Attinella, Miguel Almiron aurait ouvert la marque sur une frappe retournée tout juste avant la demi-heure de jeu.

C’est finalement Josef Martinez qui a ouvert la marque quand Portland s’est retrouvé pris dans son territoire.

Zarek Valentin est parvenu à dégager, mais Jeremy Ebobisse a eu une touche trop lourde qui a permis à Michael Parkhurst de pousser le ballon sur l’arrière Liam Ridgewell, qui a été pris à contrepied. Martinez lui a subtilisé le ballon pour rouler sur la droite et croiser parfaitement son tir.

Fait intéressant, il s’agissait d’un premier but en première demie de la finale de la Coupe MLS depuis celui de Kei Kamara, du Crew de Columbus, contre les Timbers inscrit à la 18e minute de la finale de 2015.

Moins de trois minutes plus tard, Ebobisse a eu la chance d’égaler la marque, mais sa tête, pas suffisamment croisée, a été captée facilement par Brad Guzan.

Ambiance de feu

Il règne toujours une ambiance particulière lors de la finale de la Coupe MLS, mais c’était encore plus vrai samedi soir.

Il faut d’abord parler de la foule de 73 019 spectateurs, qui a pulvérisé l’ancienne marque de 61 316 établie au Gillette Stadium en 2002.

Cette foule était d’une intensité impressionnante et la très grande majorité des spectateurs sont restés debout pour toute la durée de la rencontre.

Il y a certainement quelque chose de spécial qui se passe à Atlanta, au point où la popularité de l’Atlanta United FC a presque dépassé celle des autres locataires du Mercedes-Benz Stadium, les Falcons de la NFL. C’est assez impressionnant.

_____________

DEUXIÈME DEMIE

FIN DU MATCH! Atlanta United remporte la Coupe MLS!

90e minute | Changement pour Atlanta: Almiron cède sa place à Ezequiel Barco... quelques instants plus tard, Chris McCann remplace Greg Garza

82e minute | Changement pour les Timbers: Alvas Powell prend la place de David Guzman

80e minute | Diego Chara (POR) reçoit un carton jaune et est chanceux d'éviter le rouge en empêchant Miguel Almiron (ATL) de fuir vers le but en surnombre

76e minute | Changement pour Atlanta: sous les acclamations, J. Martinez cède sa place à Tito Villalba

71e minute | Jeff Attinella (POR) réalise un bel arrêt aux dépens de J. Martinez

68e minute | Changement chez les Timbers: Andy Polo entre à la place de Dairon Asprilla

62e minute | Brad Guzan (ATL) se signale de nouveau, cette fois devant Sebastian Blanco

59e minute | Changement chez les Timbers: Lucas Melano prend la place de Jeremy Ebobisse

54e minute | BUT - Sur une phase de jeu arrêtée, Franco Escobar (ATL) reçoit la balle dans les pieds et la met au fond du filet, 2-0 Atlanta!

53e minute | Faute musclée de Mabiala (POR) sur Martinez et il y a coup franc

46e minute | Début de la deuxième demie

PREMIÈRE DEMIE

43e minute | Le gardien Brad Guzan (ATL) réalise un arrêt spectaculaire aux dépens de Jérémy Ebobissé

40e minute | BUT - Josef Martinez (ATL) profite d'un revirement pour s'amener seul devant le gardien Attinella, qu'il déjoue, et c'est 1-0 pour Atlanta!

29e minute | Le gardien Jeff Attinella (POR) réalise un arrêt spectaculaire sur un tir de M. Almiron, même Josef Martinez va le féliciter

23e minute | Darlington Nagbe (ATL) tente une frappe de loin qui passe tout juste au-dessus de la cage

14e minute | J. Martinez (ATL) est fauché dans la zone de réparation par Larrys Mabiala... et l'arbitre ne donne pas de tir de pénalité, ce qui fait hurler la foule

11e minute | Atlanta obtient un coup franc alors que Miguel Almiron est fauché par un rival, mais rien n'en ressort

3e minute | Josef Martinez (ATL) rate une première belle chance sur une passe de Franco Escobar

1ère minute | Début du match