LNH

«Scherbak n’est pas un joueur de la Ligue nationale»

Publié | Mis à jour

Nikita Scherbak a enfin reçu son permis de travail pour jouer avec les Kings de Los Angeles, vendredi, mais le Russe y trouvera-t-il sa niche?

Le journaliste de hockey à TVA Sports Renaud Lavoie croit que le Russe de 22 ans ne fera pas long feu en Californie et il en a fait part au président des Kings, Luc Robitaille, au cours des derniers jours.

«À la rencontre des gouverneurs, cette semaine, il est venu me voir pour me demander s’ils avaient obtenu un bon joueur au ballottage. Ma réponse fut ‘dans un mois, tu vas le resoumettre au ballottage’», a raconté l’informateur à l’émission «Les Partants PM», vendredi.

«Ce n’est pas un joueur de la Ligue nationale et je me pose la question à savoir s’il est un joueur de la Ligue américaine. Je suis peut-être très sévère, mais les Canadiens n’ont rien perdu.»

L’ailier de 22 ans a trouvé preneur au ballottage, la fin de semaine dernière, lorsque les Kings de Los Angeles l’ont réclamé, mais le choix de premier tour des Canadiens de Montréal en 2014 n’a rien prouvé en 29 rencontres dans la Ligue nationale, sinon qu’il se dote d’un certain talent naturel.

Il formait d'ailleurs un trio avec Adrian Kempe et Tyler Toffoli à l'entraînement.

Ouellet sera-t-il réclamé?

Renaud Lavoie a aussi discuté de la rétrogradation du défenseur de Xavier Ouellet, en matinée. Le numéro 61 doit passer par le ballottage avant de se rapporter au Rocket de Laval.

Dans le cas de l’arrière québécois, qui a été laissé de côté dans un cinquième match de suite la veille à Ottawa, notre analyste croit que le Tricolore aimerait le garder dans son système.

«Présentement, il y a une pénurie de défenseurs dans la Ligue nationale. Les Ducks d’Anaheim cherchent un défenseur gaucher et ça fait plusieurs matchs qu’ils épient les Canadiens.

«Je me demande s’il y a des équipes qui veulent absolument aller le chercher. Son contrat est à deux volets, mais il gagne 350 000$ dans la Ligue américaine.»

Advenant le cas où il n’est pas réclamé, l’entraîneur-chef du Rocket de Laval Joël Bouchard accueillerait un troisième défenseur du grand club en une semaine après Victor Mete et Karl Alzner, ce qui ne serait pas de refus.

Écoutez les commentaires de Renaud Lavoie à «Les Partants PM» dans la vidéo, ci-dessus.