Lutte

Lutte: Dynamite Kid meurt le jour de sa fête

Publié | Mis à jour

L’ancien lutteur Dynamite Kid, de son vrai nom Tommy Billington, est décédé mercredi, jour de son 60e anniversaire de naissance.

Le Britannique s’est surtout fait connaître aux côtés de son cousin Davey Boy Smith durant sa carrière dans l’arène. Au sein de la World Wrestling Entertainment (WWE), les deux hommes ont formé le célèbre duo The British Bulldogs. Ce tandem était accompagné d’un bouledogue portant le nom de Mathilda. Ils ont notamment remporté le titre mondial par équipe lors du gala WrestleMania II.

Ayant commencé à lutter à l’âge de 13 ans, Billington s’est joint à la WWE en 1984, lui qui a fourbi ses armes dans le gymnase du Canadien Stu Hart, membre du Temple de la renommée de cette organisation. Il a livré plusieurs combats au Japon, où il est connu pour ses duels mémorables contre Tiger Mask. Son dernier duel dans le ring a eu lieu en octobre 1996 et il a perdu l’usage d’une jambe un an plus tard.

Par ailleurs, les causes exactes de la mort de l’ex-lutteur, qui éprouvait divers problèmes de santé, n’ont pas été dévoilées. Il avait subi un arrêt vasculaire cérébral en novembre 2013.