Impact

Harry Novillo débarque à Montréal avec «du plomb dans la tête»

Publié | Mis à jour

Après un détour en Asie, Harry Novillo se dit «super heureux» de retrouver enfin un championnat d’envergure et c’est avec l’Impact de Montréal qu’il fera le saut dans la Major League Soccer (MLS) en 2019.

Tel qu’annoncé mercredi, Novillo a conclu une entente de deux saisons avec le club montréalais. Le contrat comprend par ailleurs une année d’option.

«J’ai passé un bon bout de temps en Asie et de retrouver un championnat comme la MLS, c’est un plaisir énorme», a-t-il dit, mercredi, pendant un entretien téléphonique avec quelques médias montréalais.

Le parcours atypique de Novillo, qui l’a fait voyager en Australie, en Turquie, aux Émirats arabes unis et en Malaisie depuis 2015, est inévitablement lié au fait que l’athlète n’a pas toujours eu la bonne attitude depuis le début de sa carrière.

«J’ai tiré beaucoup de leçons du passé», a lui-même avoué Novillo, faisait allusion à une époque pas si lointaine où, de son propre aveu, il se prenait «pour quelqu’un d’autre».

«J’ai pris du plomb dans la tête», a-t-il ajouté.

Convaincre Rémi Garde

Aujourd’hui âgé de 26 ans, Novillo compte notamment prouver à l’entraîneur-chef Rémi Garde qu’il a gagné en maturité depuis que les deux se sont côtoyés en France, au début de la décennie, dans l’entourage de l’Olympique lyonnais.

Lors d’un bref passage de Novillo pour s’entraîner avec l’Impact en septembre dernier, Garde avait justement laissé entendre que son ancien joueur n’avait pas toujours eu la tête à l’endroit.

«J’ai passé une semaine à Montréal et c’est une ville magnifique, a précisé Novillo, mercredi, en revenant sur son récent séjour dans la métropole. Et maintenant, avec des entraîneurs qui me connaissent bien, j’espère pouvoir performer assez rapidement.»

«Je suis content qu’Harry Novillo ait accepté le projet avec l’Impact, a pour sa part émis l’entraîneur-chef Rémi Garde, par voie de communiqué. C’est un joueur offensif doté d’une bonne technique qui lui permet de jouer à différents postes en attaque. Ce sera un atout supplémentaire pour aider le collectif à atteindre nos objectifs.»

Mouiller le maillot

Une préférence sur le rôle qu’il aura à jouer avec l’Impact? Préfère-t-il évoluer à l’aile gauche ou à l’aile droite?

«Le but c’est que je mouille le maillot, a indiqué Novillo. Que je mouille le maillot à gauche ou à droite, je vais donner tout ce que j’ai. Peu importe la position, je donnerai mon 100% pour l’Impact.»

Après l’embauche de Novillo, il sera intéressant de voir si l’Impact offrira un contrat à un autre attaquant international d’ici le début de la prochaine saison.