SPO-RECRUTEMENT-CANADIENNES

Crédit : JOEL LEMAY/AGENCE QMI

Hockey

Deux pionnières à la barre des Canadiennes

Publié | Mis à jour

Caroline Ouellette et Danièle Sauvageau assumeront conjointement les fonctions d’entraîneuses-chef des Canadiennes de Montréal d’ici la fin de la campagne 2018-2019, a annoncé mercredi l’organisation.

Ouellette occupera le rôle de premier plan tandis que Sauvageau agira davantage à titre de mentor. Cette dernière pourrait aussi prendre place derrière le banc de la formation à l’occasion.

Ces nominations font suite au départ de Dany Brunet, qui a quitté la barre de l’équipe il y a près de deux semaines pour des raisons personnelles. Ancienne joueuse des Canadiennes, Ouellette avait alors pris le relais pour assumer l’intérim.

«C’est tout un honneur de faire partie de l’organisation dans ce nouveau rôle. J’ai toujours été intéressée par le rôle d’entraîneur avec les Canadiennes après ma carrière de joueuse de hockey», a dit Ouellette, récemment retraitée, par voie de communiqué.

«C’est un privilège de jouer pour cette organisation qui a remporté quatre Coupes Clarkson et notre but est de continuer cette tradition d’excellence», a poursuivi Ouellette, qui a notamment remporté quatre médailles d’or olympiques et six championnats mondiaux de hockey féminin avec l’équipe nationale au cours de sa carrière.

Pour sa part, Sauvageau compte plus de 35 années d’expérience en tant qu’entraîneuse et mentor, et a participé à six Jeux olympiques en tant qu’entraîneuse, directrice générale et conseillère.