Les Partants

Christine Girard : «Notre pays est sur la carte maintenant»

Publié | Mis à jour

Christine Girard est désormais une double médaillée olympique.

L’haltérophile canadienne est officiellement championne olympique des Jeux de Londres dans la catégorie des 63 kilos en plus de se voir remettre la médaille de bronze des Jeux de Pékin de 2008.

Ces médailles lui ont été remises par le Comité international olympique après une série de cas de dopage dévoilés par l'organisme en 2016 et en 2017, grâce à de nouvelles analyses d'échantillons conservés depuis Londres et Pékin.

Comme l’a souligné l’animateur Charles-Antoine Sinotte à l’émission «Les Partants» à TVA Sports, mardi, l’athlète a été victime d’un «vol».

«C’est sûr que j’ai perdu un moment. On a tous perdu un moment pour célébrer deux médailles d’or à Londres, a déploré Girard sur le plateau de l’émission matinale. Tout le monde a été un peu volé là-dessus, mais notre pays est sur la carte maintenant pour la lutte contre le dopage. Il faut être fier de ça.»

«Ç’a été vraiment un mélange d’émotions au début. De pouvoir partager mon histoire avec des gens qui (ne croient pas) en un sport propre est très enrichissant», a ajouté celle qui participe à des symposiums sur le dopage.