Canadiens

Simon Després s'est ravisé

Publié | Mis à jour

Il y avait un nouveau visage dans le vestiaire du Rocket de Laval, lundi, alors que Simon Després s’est joint au club-école des Canadiens de Montréal.

La filiale du Tricolore a accordé la veille un contrat d’essai de 25 matchs au défenseur de 6 pi 4 po, qui avait refusé l’offre de s’y rapporter après le camp d’entraînement.

Il s’est ravisé dans le but de participer à la prochaine Coupe Spengler.

«Je suis venu ici pour m'améliorer et travailler fort et aider le Rocket de Laval, a-t-il déclaré aux journalistes après l’entraînement.

«Plusieurs choses ont fait en sorte que je suis ici aujourd’hui. (L’équipe) m’a accueilli à bras ouverts. Je remercie (la direction) pour cette opportunité. Je vais tout faire pour m’améliorer et aider le Rocket.»

Le Lavallois, choix de premier tour des Penguins de Pittsburgh au repêchage de 2009, entend contribuer aux succès de l’équipe de la Ligue américaine.

«La Coupe Spengler est un objectif, mais l’opportunité avec le Rocket aussi.  Je vois ça une journée à la fois. Joël Bouchard et l’équipe d’entraîneurs travaillent avec moi. On va faire ce qu’on peut pour me mettre dans une forme optimale et dans une position favorable pour aider l’équipe.

Deux mois après avoir refusé la proposition du directeur général Marc Bergevin, Després dit avoir fait le plein durant sa période de réflexion.

«J’ai pris du temps pour moi. Je me suis entraîné et j’ai patiné un peu, a-t-il raconté. Ç’a été une déception. Aujourd’hui, je regarde vers l’avant.»

Écoutez les commentaires de Simon Després dans la vidéo, ci-dessus. (Images : Rocket de Laval sur YouTube).