LHJMQ

Sea Dogs : derniers, mais pas inquiets

Publié | Mis à jour

Même s’ils ont remporté seulement trois de leurs 28 premières rencontres du calendrier régulier, le directeur général des Sea Dogs de Saint John’s Trevor Georgie affirme qu’il ne servirait à rien d’appuyer sur le bouton panique.

L’organisation des Maritimes est bien au courant du fonctionnement du cycle chez les juniors. Après avoir remporté la Coupe du Président en 2017 grâce à des vétérans comme Tomas Chabot, l’équipe doit maintenant composer une multitude de joueurs de 16 ans.

«C’est une saison d’apprentissage pour nous, a affirmé Georgie en entrevue au Magasine LHJMQ. Nous sommes à la deuxième année de notre processus de reconstruction, alors on savait qu’on allait connaitre une saison difficile.»

Les Sea Dogs sont la plus jeune formation junior au pays et pourront compter sur plusieurs talents d’ici les prochaines années afin de devenir l’une des meilleures équipes du circuit Courteau.

Parmi les jeunes talents, un certain attaquant de 16 ans du nom de Josh Lawrence pourrait contribuer aux succès futurs des Sea Dogs. À sa première saison dans la LHJMQ, l’attaquant a récolté 12 points à ses 20 premières rencontres.

«Son sens du jeu est incroyable et il a un énorme potentiel, a affirmé Georgie. Il lui faudra un peu de temps avant de devenir un véritable joueur d’impact, mais nous avons confiance.»

À voir dans la vidéo ci-dessus.