LNH

Taylor Hall et les Devils risibles face au Lightning

Publié | Mis à jour

Face à l’une des puissances de l’Association de l’Est, les Devils du New Jersey n’ont pas été en mesure de freiner leur glissade. Ils ont subi un sixième revers consécutif en s’avouant vaincus au compte de 5 à 1 face au Lightning de Tampa Bay, lundi à Newark.

Les Devils, qui croupissent au bas du classement dans l’Est en vertu d’une fiche de 9-12-5, ont notamment fait les frais de la médecine de Nikita Kucherov, qui a marqué un but et récolté quatre points.

L'attaquant russe a ainsi amassé au moins un point lors d’un 10e match de suite, totalisant cinq filets et 24 points lors de cette séquence.

Brayden Point connaît également de bons moments. En inscrivant son 20e but de la campagne lundi, il montre une fiche de 11 buts et 18 points à ses 10 plus récentes sorties.

Le Québécois Yanni Gourde, Tyler Johnson et Steven Stamkos ont été les autres marqueurs des visiteurs. Le gardien Louis Domingue a pour sa part réalisé 26 arrêts, n’étant déjoué que par Egor Yakovlev. Il s’agissait d’un premier filet en carrière pour ce dernier.

À l’autre bout de la patinoire, Keith Kinkaid a cédé quatre fois sur 20 tirs en 40 minutes de jeu, étant remplacé par Cory Schneider lors du troisième tiers. L’ancien des Canucks de Vancouver a repoussé cinq des six tirs dirigés vers lui.

Taylor Hall écope

Les Devis n'ont définitivement pas été à la hauteur, et le gagnant du Trophée Hart la saison dernière, Taylor Hall, a écopé.

L'auteur de 93 points la saison dernière n'a pas livré les performances escomptées face à un Lightning en pleine possession de ses moyens. Son entraîneur John Hynes l'a justement cloué au banc en deuxième période, puis encore en fin de rencontre.

«Beaucoup de soirs, Taylor jouit d'un temps de glace important, et ce soir nous pensions que le reste du groupe était plus méritant de ce temps de jeu», a résumé le pilote des Devils.

Hall a lui-même admis avoir commis sa part d'erreurs lundi soir, étant finalement retiré de l'action pour les dernières 5 minutes 28 secondes de jeu. Il l'avait aussi été pour les 7 minutes 21 secondes restantes au 2e vingt. Il aura terminé le match en compagnie de différents coéquipiers.

Le capitaine Andy Greene a quant à lui qualifié cette sortie des Devils d'«inacceptable».

Un voyage pénible pour les Sabres

Avant d’entamer un voyage de trois matchs à l’étranger, les Sabres de Buffalo avaient remporté 10 matchs de suite. Lundi à Nashville, ils se sont incliné 2 à 1 face aux Predators pour clore leur périple avec trois défaites.

Ryan Ellis et Kevin Fiala ont été les deux buteurs des favoris locaux. Pekka Rinne a bloqué 21 rondelles pour signer la victoire. Seul Sam Reinhart a été crédité d’un but pour les Sabres, lorsque le défenseur des Predators Roman Josi a poussé lui-même la rondelle derrière son gardien.

Carter Hutton a bien fait entre les poteaux dans la défaite, ne permettant que deux buts sur 25 lancers.