Crédit : AFP

NFL

Un autre titre pour les Rams

Publié | Mis à jour

Les Rams de Los Angeles ont décroché un deuxième titre de section consécutif en prenant la mesure des Lions par la marque de 30 à 16, dimanche, à Detroit.

Au sommet de l’Ouest de l’Association nationale avec une fiche de 11-1, la formation californienne peut remercier Todd Gurley III, qui a totalisé 132 verges et deux touchés au sol. Le pivot Jared Goff a atteint la cible 17 fois en 33 occasions pour des gains de 207 verges, un majeur et une interception. Robert Woods a capté un ballon dans la zone payante.

Greg Zuerlein a ajouté trois placements en autant de tentatives.

Chez les Lions (4-8), Matthew Stafford a rejoint ses coéquipiers 20 fois sur une possibilité de 33 pour 245 verges, un touché et une interception, en plus de commettre un échappé. Taylor Decker a saisi un relais pour un majeur.

Des joueurs de position montrent leur talent de passeur

Au MetLife Stadium, Odell Beckham fils, pour les Giants, et Tarik Cohen, pour les Bears de Chicago, ont chacun lancé une passe de touché dans une victoire de 30 à 27 en prolongation de la formation new-yorkaise.

En temps supplémentaire, Aldrick Rosas a effectué son troisième placement de la journée pour donner l’avance aux Giants. Les visiteurs ont ensuite tenté de traverser le terrain, mais ils ont été stoppés sur un quatrième essai.

Beckham fils a surpris la foule et l’adversaire en décochant un relais de 49 verges vers Russell Shepard au troisième quart. Alec Ogletree s’est démarqué en défense avec un retour d’interception de huit verges pour le majeur tôt dans la partie. Eli Manning a amassé 170 verges par la voie aérienne pour les Giants (4-8), qui ont gagné leurs deux derniers duels à domicile.

Pour Chicago, Chase Daniel a dirigé une remontée de 10 points tard au quatrième quart. Ayant récolté 285 verges et un majeur, il a vu Cohen rejoindre Anthony Miller grâce à une courte passe pour faire 27 à 27 sur le dernier jeu du quatrième quart.

Les Jaguars gagnent un duel défensif

Du côté de Jacksonville, les Jaguars ont freiné une séquence de sept défaites en blanchissant Andrew Luck et les Colts d’Indianapolis au compte de 6 à 0.

Remplaçant Blake Bortles au poste de quart, Cody Kessler a réussi 18 de ses 24 passes pour des gains de 150 verges. Josh Lambo a été à l’origine de tous les points des Jaguars (4-8) avec deux bottés de précision.

Pour les Colts (6-6), deuxièmes de la section Sud de l’Association américaine, Luck a complété 33 de ses 52 relais pour 248 verges et une interception.

Les Texans gagnent encore

Les Texans ont vaincu les Browns de Cleveland au compte de 29 à 13 pour remporter une neuvième sortie consécutive, à Houston. La formation du Texas avait précédemment perdu ses trois premiers duels en 2018.

Ka'imi Fairbairn a réussi cinq placements dans la victoire des Texans (9-3). Il a été à l’origine de 17 points des siens.

Deshaun Watson a rejoint Jordan Thomas dans la zone des buts. Au total, il a réussi 22 de ses 31 passes pour 224 verges.

Concédant rapidement l’avance par une bonne marge, les Browns (4-7-1) ont laissé tomber le jeu au sol. Nick Chubb a en effet effectué les neuf courses des siens, amassant seulement 31 verges. Il a malgré tout réussi un majeur.

Baker Mayfield a ainsi tenté 43 passes, complétant 29 d’entre elles. Il a cumulé 397 verges pour un touché, étant victime de trois interceptions. Zach Cunningham a par ailleurs ramené l’une d’entre elles sur 38 verges pour le majeur.

Autres matchs

Dans les autres affrontements de l’après-midi, les Ravens de Baltimore ont battu les Falcons à Atlanta 26 à 16, alors que les Bengals de Cincinnati ont perdu 24 à 10 devant les Broncos de Denver. Au Lambeau Field, les Cardinals de l’Arizona ont surpris les Packers de Green Bay 20 à 17, tandis que les Dolphins de Miami ont disposé des Bills de Buffalo 21 à 17.

Enfin, les Buccaneers de Tampa Bay ont fait plaisir à leur public en l’emportant 24 à 17 contre les Panthers de la Caroline.