Crédit : AFP

NFL

Richard Sherman en veut toujours aux Seahawks

Publié | Mis à jour

Le demi de coin des 49ers de San Francisco Richard Sherman retrouvera son ancienne formation les Seahawks de Seattle pour la première fois dimanche et il est toujours amer.

L’an passé, l’équipe de Pete Carroll avait libéré l’athlète de 30 ans, alors qu’il souffrait d’une blessure au tendon d’Achille. Sherman en était à sa septième saison chez les Seahawks et était l’un des visages les de la mythique défense, que l’on surnommait la «Legion of Boom».

«J’espérais juste qu’après avoir fait tellement pour cette franchise qu’il ne me couperait pas, alors que j’étais blessé, a exprimé Sherman au site de la NFL. C’est une question de respect plus qu’autre chose, mais ils l’ont fait.»

Le sentiment qu’éprouve toujours le natif de Compton en Californie est aussi partagé par son ancien coéquipier, le receveur de passes Doug Baldwin.

«Je pense que c’est vraiment de la merde comment ça s’est fini, pour être honnête avec vous, a indiqué Baldwin au site de la NFL. J’aurais vraiment aimé qu’il reste ici et qu’il obtienne l’opportunité de finir sa carrière dans cette organisation. Cependant, ça fait partie de la business et ça ne marche pas comme ça.»

Après avoir été libéré, Sherman a paraphé une entente de trois ans et 25,15 millions $ avec un rival de section, soit les 49ers. Malheureusement pour lui, sa nouvelle équipe connaît des difficultés cette saison avec une fiche de 2-9. Une situation qui ne l’a pas empêché de donner son avis sur la campagne des Seahawks.

«Ils sont 6-5, a-t-il dit avec amertume. Ce n’est pas comme s’ils étaient 8-1 ou 12-1. S’ils étaient là, j’aurais été surpris, mais ils sont dans le peloton. Ils doivent se battre à chaque match.»