FBN-SPO-PITTSBURGH-STEELERS-V-DENVER-BRONCOS

Crédit : AFP

NFL

Course folle vers les séries

Publié | Mis à jour

Si la plupart des futurs champions de division semblent bien ancrés dans leur siège, c’est autre chose pour les deuxièmes as qui se retrouvent dans de sérieux bouchons de circulation et espèrent trouver la voie vers les dernières places disponibles en séries.

Le portrait semble s’éclaircir dans la conférence américaine avec les Patriots (8-3), Steelers (7-3-1), Texans (8-3) et Chiefs (9-2) qui détiennent tous une avance intéressante au sommet de leur division. Les Chargers (8-3), à moins d’une catastrophe, se dirigent aussi tout droit vers l’objectif à titre de cinquième équipe qualifiée, au pire.

Pour le sixième et dernier billet disponible, bonjour le suspense jusqu’au bout ! Pas moins de six équipes, soit les Ravens (6-5), Colts (6-5), Dolphins (5-6), Bengals (5-6), Titans (5-6) et Broncos (5-6) sont au cœur d’une congestion monstre où tout peut encore arriver.

Si les séries débutaient aujourd’hui, les Ravens détiendraient le précieux dernier billet, mais ils croiseront d’ici la fin les Chiefs et Chargers sur leur chemin, ce qui risque d’amoindrir leurs chances. Surtout avec un jeune quart-arrière en Lamar Jackson qui connaîtra inévitablement quelques ratés excusables de recrue.

Les Dolphins se cherchent éperdument et devront vaincre les Patriots et Vikings dans les deux prochaines semaines. Disons que le « positivomètre » est tranquille...

Difficile de croire aux Bengals, privés de leur quart-arrière partant pour le reste de la saison et qui s’en vont en guerre avec une défensive atroce.

Selon votre humble serviteur, la dernière entrée vers les séries se disputera entre Colts, Titans et Broncos.

D’ici la fin, les Colts n’affrontent qu’une équipe avec une fiche gagnante, soit les Texans, qu’ils ont chauffés en prolongation en début de saison. Les Titans bénéficient d’un dernier quart douillet avec les Jets, Jaguars, Giants et Redskins (privés de leur quart-arrière partant). Ça pourrait se décider à la dernière semaine, incidemment, face aux Colts.

N’oublions pas les Broncos ! Seuls les Chargers présentent une fiche gagnante sur leur tableau de chasse et à la semaine 17, ceux-ci pourraient asseoir plusieurs partants.

Ma prédiction ? Refaites place aux Colts !

Conférence nationale

Dans la conférence nationale, l’horizon est aussi flou. Les Cowboys (7-5) dominent une lutte à trois dans l’Est qui demeure serrée avec les Redskins (6-5) et Eagles (5-6) ravagés par les blessures.

Les Bears (8-3), à moins d’un effondrement, seront là en janvier, tout comme les Saints (10-2) et les Rams (10-1). Reste à voir qui des Vikings (6-4-1), Panthers (6-5), Seahawks (6-5) ou même Packers (4-6-1) se faufileront.

Gardez un vieux 2 $ pour les Seahawks, qui joueront seulement un match sur la route et qui auront trois matchs face aux minables 49ers et Cardinals.

Les Vikings sont aux prises avec un calendrier exigeant, eux qui doivent faire tomber les Patriots et les Seahawks coup sur coup sur la route.

Je vois les Panthers terminer à 9-7... tout juste coiffés par les Vikings à 9-6-1 grâce à des victoires tardives sur les Dolphins, Lions et Bears (qui n’auront plus rien à prouver).

Quand on pense que le carré d’as de l’an dernier, formé des Patriots, Jaguars, Eagles et Vikings présente un dossier cumulatif de 22-21-1 et que trois de ces équipes pourraient être exclues des séries, on se répète que le succès est parfois bien éphémère dans la NFL.