Rouge et Or de Laval contre les Redmen de Mc Gill

Crédit : Ben Pelosse/ Le Journal de Montreal

Football universitaire RSEQ

Mathieu Betts devant les recruteurs de la NFL

Publié | Mis à jour

L’ailier défensif du Rouge et Or de l’Université Laval Mathieu Betts aura l’occasion de se faire valoir auprès des recruteurs, en janvier prochain, en Floride.

En effet, Betts prendra part à la 94e édition de la prestigieuse Classique East-West Shrine, qui se tiendra le samedi 19 janvier au Tropicana Field de St. Petersburg.

«C’est une superbe opportunité pour moi, a commenté Betts, par voie de communiqué. Je suis honoré d’avoir été sélectionné. J’ai hâte de participer à cette semaine, de côtoyer les autres athlètes, de créer des contacts et d’en profiter.»

«J’ai toujours dit que je songerais à mon avenir à la fin de la saison et là, on y est, a ajouté le Québécois. Je suis encore dans ma réalité d’étudiant universitaire, mais je pense que ce genre d’expérience va m’ouvrir encore plus les yeux au sujet de la prochaine étape. Ça devient plus tangible de penser à une carrière professionnelle. Je suis conscient de ma chance et je compte bien faire de mon mieux pour en tirer profit.»

L’entraîneur-chef du Rouge et Or Glen Constantion s’est dit heureux pour son protégé.

«C’est tout un honneur pour Mathieu, a-t-il dit. Dans son cheminement, c’est impératif qu’il puisse se mesurer à des athlètes de niveau supérieur admissibles au prochain repêchage de la NFL. La première impression des gens, c’est que le calibre ici est inférieur, alors je suis confiant que ce sera bénéfique pour lui, comme ça l’a été par le passé pour plusieurs athlètes de chez nous.»

«La rapidité de Mathieu, son intensité, ses qualités en poursuite du quart-arrière, je pense que ce sont des éléments qui vont ressortir, a noté Constantin. C’est aussi une belle opportunité pour lui de jouer sur les unités spéciales, ce qu’il n’a pas fait beaucoup ici parce qu’on le conservait pour la défensive.»

En quatre saisons sur le campus de l’Université Laval, Betts, un étudiant en enseignement de l’éducation physique et à la santé originaire de Montréal, a aidé le Rouge et Or à remporter deux titres canadiens de la Coupe Vanier, d’abord en 2016 et puis tout récemment, le 24 novembre 2018.