LNH

Les célébrations d’après-match des Hurricanes sont épiques

Les célébrations d’après-match des Hurricanes sont épiques

Andy Mailly-Pressoir

Publié 29 novembre 2018
Mis à jour 29 novembre 2018

Une chorégraphie d’effet domino, un sprint sur patins ou une course en kayak. Bref, les célébrations d'après-match des joueurs des Hurricanes de la Caroline sont tout simplement parfaites. 

Inspiré par les célébrations rocambolesques des ligues de hockey européennes, le capitaine des Hurricanes Justin Williams a instauré une nouvelle tradition pour interagir avec les partisans du PNC Arena.

Campés au 8e rang dans l’Est, les Hurricanes ont remporté sept de leurs 12 victoires à la maison. Après chaque victoire à domicile cette saison, c’est la tradition. On reste sur la glace et on fête avec les partisans.

C’est de toute beauté. En fait, je les comprends.

Avec une moyenne de 11 990 spectateurs par match, les Hurricanes ont affiché la pire assistance de la LNH en 2015-2016 et 2016-2017. Pas vraiment le choix de mettre un peu d’ambiance dans la baraque!

On ne se cachera pas que les Canes n’ont pas fait les séries depuis 2009. Pire encore, les Hurricanes se classent dans les trois pires équipes de l’Est depuis neuf ans.

Est-ce que cette stratégie saura raviver la flamme des partisans? Je ne pense pas.

Mais doux Jésus! J’adore le «show».