Dave Morissette en Direct

Comme un jeu d’échecs

Publié | Mis à jour

Le boxeur Adonis Stevenson affirme être un joueur d’échecs à l’occasion, et il se sert parfois de cette activité afin de visualiser ses combats à venir.

«Ma main gauche, c'est ma reine. Aux échecs, elle fait beaucoup de dégâts», a-t-il imagé, jeudi, en entrevue à «Dave Morissette en direct».

«Mon crochet, c'est mon cheval et le fou, c'est mon "jab". Je m'amuse à visualiser comme ça, le plan, et comment je vais le descendre.»

Le cogneur de 41 ans mettra sa ceinture WBC des mi-lourds en jeu, samedi à Québec, contre l’Ukrainien Oleksandr Gvozdyk, qui est 10 ans plus jeune que lui. Ce dernier est d’ailleurs le favori selon les pronostiqueurs.

Une situation qui ne perturbe pas outre-mesure le Québécois.

«J'ai jamais regardé ces affaires-là, alors ça ne me fait rien», a-t-il laissé tomber.

Stevenson croit que son expérience fera la différence dans le combat de samedi.

«J'ai plus de K.-Os que lui a de combats, alors c'est sûr que mon expérience va jouer. Ma force de frappe aussi. Quand je vais l'accrocher sur le "piton", il va faire dodo.»

Voyez l’entrevue complète dans la vidéo ci-dessus.