NFL

Amari Cooper critique son ancienne équipe

Publié | Mis à jour

Le receveur de passes Amari Cooper n’est pas tendre envers les Raiders d’Oakland.

Échangé aux Cowboys de Dallas pour un choix de premier tour le 22 octobre, l’athlète de 24 ans a indiqué qu’il ne se sentait pas utilisé de la bonne façon au sein de son ancienne organisation.

«Je considérais ne pas l'être comme je me serais utilisé si j’avais été un entraîneur, a révélé Cooper au site internet Yahoo! Sports. Je regarde ma situation dans cette perspective et non pas en me disant: "oh, ils ne pensent pas que je suis assez bon" ou en croyant de ne pas être assez talentueux. Je n’ai jamais eu ces questions dans mon esprit, jamais.»

Le natif de Miami, en Floride, est aussi resté dubitatif sur ce que les Raiders ont obtenu en retour de ses services.

«Ils [les Raiders] ont simplement dit: "nous pourrons obtenir un gars en première ronde, qui contribuera mieux que lui [Cooper]". Je ne sais pas comment je me sens par rapport à ça.»

Cooper est dominant depuis son acquisition par les Cowboys, ayant réalisé 22 attrapés pour des gains de 349 verges et trois touchés en quatre duels, avant celui prévu jeudi contre les Saints de La Nouvelle-Orléans.

«Je réfléchis à mes quatre derniers matchs ici [à Dallas] et sur ma personnalité ici. J’ai l’impression que ça m’a changé, a indiqué le receveur. Ce n’est pas que je n’étais pas passionné auparavant, mais je joue avec plus de passion, j’essaie d’éprouver plus de plaisir.»

Si l’arrivée de Cooper l’a changé, elle définitivement eu un effet positif sur les Cowboys, qui avaient remporté trois de leurs quatre derniers affrontements avant celui de jeudi.