Canadiens

Dany Dubé : «Cette défaite ébranle l’équipe»

Publié | Mis à jour

Les joueurs des Canadiens de Montréal peuvent retirer beaucoup de positif dans leur revers de 2-1 aux mains des Hurricanes de la Caroline, mais ils ont plusieurs ajustements à faire.

Écoutez l’analyse de Dany Dubé dans la vidéo, ci-dessus.

Par exemple, l’attaque ne marque plus le premier but du match, contrairement à la tendance d'otobre. Comme le souligne l’analyste Dany Dubé, l’équipe montre une autre facette après un bon départ après avoir encaissé cinq défaites consécutives.

«Dans les 10 premiers matchs, ils marquaient le premier but», a-t-il soulevé à l’issue du match, mardi, à «Dave Morissette en direct» sur les ondes de TVA Sports.

«Ça fait quatre matchs consécutifs que les Canadiens ne réussissent pas à prendre l’avantage sur l’adversaire. Surtout à domicile, c’est extrêmement important de marquer le premier but. Encore une fois, ça s’est compliqué ce soir en accordant le premier but.»

Des ennuis pour Mete

Dany Dubé a aussi souligné les performances laborieuses du défenseur Victor Mete. L’arrière de 20 ans a mal paru sur les deux buts accordés aux Hurricanes.

Le numéro 53 a terminé la rencontre avec une fiche de -2, la pire des siens.

«Ce que j’ai remarqué malgré sa combattivité, c’est sa difficulté à maîtriser l’adversaire dans son territoire. Devant le filet, sur le but de Rask, il a perdu sa bagarre territoriale.»

La cinquième défaite consécutive du Tricolore a permis aux Hurricanes de les éclipser au dernier rang des équipes repêchées au classement de l’Association de l’Est. Et même si les deux équipes ont un cumulatif de 27 points.

«L’inquiétude va commencer à s’installer à compter du week-end. Il va y avoir une pause et les joueurs pourront récupérer de cette défaite, qui ébranle l’équipe. Mais il y a plusieurs points positifs», explique l’analyste.

«Le retour de Weber est extrêmement important et je pense que le week-end va dicter la suite des choses. Il faudra vraiment être plus agressif pour s’inscrire au pointage.

«Il y a neuf matchs à l’étranger le mois prochain. Ça va prendre des buts du troisième et du quatrième trio.»