Khabib Nurmagomedov

Photo : Khabib Nurmagomedov Crédit : AFP

UFC

Nurmagomedov en veut encore à McGregor

Publié | Mis à jour

Khabib Nurmagomedov admet qu’il pourrait éventuellement se réconcilier avec Conor McGregor.

Le champion des poids légers de l’Ultimate Fighting Championship (UFC) n’est toutefois pas encore prêt à passer l’éponge et il ne sait pas s’il serrerait la main de l’Irlandais si jamais il le croisait dans la rue, selon des propos rapportés par le site TMZ Sports.

Nurmagomedov et McGregor se sont affrontés dans le cadre de l’UFC 229, le 6 octobre dernier. Après l’avoir emporté par soumission, Nurmagomedov a sauté à l’extérieur de l’octogone pour s’en prendre aux membres de l’entourage de son rival.

La Commission athlétique du Nevada a suspendu les deux hommes en attendant de terminer son enquête sur les événements. Elle devrait rendre une décision finale en décembre.

Dans les semaines qui ont précédé le combat, McGregor a maintes fois insulté Nurmagomedov. Les deux hommes ne se sont pas parlé depuis, Nurmagomedov indiquant que son adversaire semblait avoir «oublié sa langue à la maison.»

Mayweather fils dans la mire

Nurmagomedov espère disputer son prochain combat contre le boxeur Floyd Mayweather fils. L’UFC préférerait toutefois que le Russe croise le fer avec Tony Ferguson dans un duel d’arts martiaux mixtes.

«En matière d’argent et de niveau de compétition, le combat contre Mayweather serait beaucoup plus intéressant», a-t-il indiqué dans une conférence de presse, dont des extraits ont été publiés par TMZ Sports.

«Pourquoi les gens continuent d’acheter les événements de télé à la carte impliquant Mayweather? Parce qu’il gagne. Un affrontement entre deux combattants invaincus serait intéressant», a-t-il ajouté.

Nurmagomedov présente une fiche de 27-0 en arts martiaux mixtes, tandis que Mayweather fils n’a jamais été battu en 50 combats de boxe.

Si le duel a lieu, il sera assurément disputé selon les règlements de la boxe et Nurmagomedov est conscient qu’il ne sera pas favori pour l’emporter.

«Il y a même des gens dans mon équipe qui pense que je n’ai aucune chance. Ça me motive», a-t-il lancé.

S’il affronte Mayweather fils, Nurmagomedov suivra les traces de McGregor, qui a perdu contre le boxeur de 41 ans en août 2017.