MLS

Atlanta United en très bonne posture

Publié | Mis à jour

Mené par ses gros canons Josef Martinez et Miguel Almiron, l’Atlanta United FC a pris l’avantage dans la finale de l’Association de l’Est en l’emportant 3 à 0 contre les Red Bulls de New York lors du match-aller disputé dimanche au Mercedes-Benz Stadium.

La formation de la Géorgie pourra accéder à la première finale de la Major League Soccer (MLS) de son histoire si elle évite de perdre par quatre buts ou plus dans la partie-retour de la confrontation prévue jeudi prochain au Red Bull Arena.

Meilleur buteur du calendrier régulier avec 31 réalisations, Martinez a continué son excellent travail pendant ce duel opposant les deux meilleures équipes de l’Est en saison. Peu après la demi-heure de jeu, il a accepté le centre de Jeff Larentowicz et, posté derrière un rival, il a battu Luis Robles à sa gauche.

Pour leur part, Franco Escobar et Hector Villalba ont porté un dur coup aux chances des Red Bulls d’avancer à la phase finale. Le premier a décoché un puissant tir qui a atterri dans la partie supérieure du filet à la 71e minute, alors que le second a bien manœuvré avec le ballon avant de surprendre le gardien avec un tir bas pendant les arrêts de jeu.

À l’autre bout de la surface de jeu, les visiteurs ont joué de malchance quand l’officiel a eu recours à la reprise vidéo pour leur refuser un but. Effectivement, Bradley Wright-Phillips croyait avoir créé l’égalité à la 53e minute avec un lancer bas, mais un hors-jeu a été appelé.

Brad Guzan a réussi un arrêt pour Atlanta, un de moins que Robles.