Crédit : AFP

Ski et planche

Le dernier tour de piste d’Erik Guay

Publié | Mis à jour

Le nouveau retraité du ski alpin Erik Guay a écrit le dernier chapitre d’une carrière des plus fructueuses en effectuant un tour d’honneur durant l’épreuve du super-G de la Coupe du monde de Lake Louise, en Alberta, dimanche.

Pour l’homme de 37 ans, cette ultime présence en piste constituait l’occasion de saluer ses admirateurs et tous ceux l’ayant appuyé pendant son parcours marqué par la conquête du titre mondial du super-G en 2017.

Portant une veste par-dessus une chemise à carreaux rouge et noir ainsi que des jeans, le Québécois a réalisé une descente pour la forme, prenant le soin de s’arrêter pour serrer plusieurs mains au passage.

Il a complété sa performance symbolique avec le drapeau canadien à la ligne d’arrivée.

Guay avait annoncé sa retraite jeudi, à la suite d’un long moment de réflexion dans sa chambre d’hôtel la veille.

Au départ, il avait prévu disputer la saison, mais un incident impliquant son compatriote Manuel Osborne-Paradis, qui a subi une double fracture de la jambe gauche à l’entraînement, l’a fait changer d’avis.