Crédit : ATP/WENN.com

F1

Lance Stroll au volant d’une Force India

Publié | Mis à jour

C’était un secret de polichinelle: Lance Stroll pilotera une monoplace de l’écurie Racing Point Force India, au moins pour les essais privés organisés par le manufacturier de pneus Pirelli à Abou Dhabi la semaine prochaine.

C’est ce qu’a rapporté le site officiel de la Formule 1, dimanche. Stroll devrait voir de l’action mardi après-midi et mercredi toute la journée. Racing Point Force India n’a malgré tout pas encore confirmé que le pilote sera titulaire d’un volant pour la prochaine campagne.

Le père de Lance, Lawrence Stroll, a mis en place un consortium qui a racheté l’équipe indienne au mois d’août. L’organisation était auparavant sous administration judiciaire, un processus semblable à la protection de la Loi sur la faillite et l'insolvabilité au Canada, en raison de nombreuses dettes.

Une bonne dernière

Stroll a terminé la dernière épreuve de la campagne en 13e position au volant d’une voiture de l’écurie Williams, notamment en raison de cinq abandons. Le Montréalais est malgré tout satisfait de sa performance du jour.

«J’étais vraiment content avec le départ et avec la course en général, mais c’était une autre de ces courses au cours de laquelle nous n’avions pas le rythme pour obtenir des points», a-t-il dit dans un communiqué.

«C’était une course difficile, mais je crois qu’avec notre voiture, c'est un bon résultat. Je suis heureux d’avoir pu me battre avec les McLaren et d’avoir terminé devant l’une d’entre elles.»

Stroll a récolté six points en 21 courses cette saison pour prendre le 18e rang au classement final des pilotes. Williams a déjà confirmé son duo de pilotes pour l’année prochaine, et Stroll n’en fait pas partie.

«Je vais maintenant recharger mes batteries après cette longue saison», a conclu Stroll.