Ski et planche

Alex Harvey commence sa saison en force

Publié | Mis à jour

Le Québécois Alex Harvey a entamé sa saison de ski de fond avec une huitième place, samedi, en Finlande, à l’épreuve de sprint classique de la Coupe du monde de Ruka.

Son parcours s’est terminé dans les demi-finales, où il a franchi l’arrivée en quatrième place après avoir skié la majorité de sa course au cinquième rang.

Harvey a précédemment terminé deuxième lors de son quart de finale. En qualifications, le Québécois avait enregistré le 25e meilleur chrono.

C’est le Russe Alexander Bolshunox qui a remporté la médaille d’or. Les Norvégiens Johannes Hoesflot Klaebo et Eirik Brandsdal l’ont accompagné sur le podium.

Toujours aussi emballé

Même après dix ans sur le circuit de la Coupe du monde, Harvey ressentait encore autant de nervosité avant sa première course de la saison.

«Je devais me lever trois heures avant la course pour aller manger, mais je me suis trompé et je me suis levé quatre heures avant. Je me suis donc tourné les pouces pendant une heure. Même après 10 ans d’expérience, je suis encore aussi stressé et excité pour la première course de la saison», a dit Harvey en riant.

À 30 ans, il a prouvé samedi qu’il fait toujours partie de l’élite mondiale de son sport.

«Je suis vraiment content de ma performance. C'est le meilleur résultat de ma carrière ici au sprint. Les sprints courts de 2 minutes et demie, c’est toujours plus difficile pour moi, mais j’ai été agréablement surpris de ma forme aujourd’hui.»

De grandes ambitions

Le skieur de Saint-Ferréol-les-Neiges entrevoit avec excitation et beaucoup d’ambition la saison à venir.

«J’ai de gros objectifs, dont le 50 kilomètres des Mondiaux, où je suis le champion en titre. Il y aura de belles courses et les finales à Québec, évidemment. J’aime beaucoup m’entraîner, mais je suis content que la saison soit maintenant commencée», a-t-il dit.