SPO-sAMUEL HOUDE SAGUENEENS DE CHICOUTIMI 2018 - 19

Crédit : ROGER GAGNON/AGENCE QMI

LHJMQ

Les Sags respirent enfin

Publié | Mis à jour

Les Saguenéens de Chicoutimi ont mis un terme à leur séquence de cinq revers en signant un gain de 3 à 2 en prolongation face à l’Océanic de Rimouski, mercredi, devant un peu plus de 2800 spectateurs réunis au Centre Georges-Vézina.

Le défenseur russe Artemi Kniazev a procuré la victoire aux Sags lorsqu’il a récupéré un retour de lancer à la gauche du gardien Colten Ellis qui n’a rien pu faire sur la séquence.

Cette rencontre avait une importance significative pour les hommes en bleu qui se devaient de sortir une bonne performance après leurs derniers insuccès face aux équipes des Maritimes.

Les hommes de Yanick Jean peuvent dire «mission accomplie» alors qu’ils ont réussi à freiner l’excellent Alexis Lafrenière et l’Océanic.

Pour l’occasion, les Saguenéens pouvaient compter sur des munitions supplémentaires en offensive alors que Mathieu Desgagnés, Vincent Tremblay-Lapalme et Ryan Smith effectuaient un retour au jeu.

Une autre séquence

Les visiteurs avaient pourtant été les premiers à faire scintiller la lumière rouge lorsque leur meilleur pointeur, Alexis Lafrenière, a inscrit son 15e but de la saison en saisissant un retour de lancer.

Le joueur étoile de l’Océanic a du même coup prolongé sa séquence de matchs avec au moins un point à huit grâce à cette réussite.

La porte s’est ensuite ouverte pour les Sags qui ont hérité d’une longue attaque massive de quatre minutes puisque Nathan Ouellet a fait saigner Gabriel Villeneuve en portant son bâton trop haut.

L’attaque à cinq des Bleus s’est alors assurée de faire payer le prix à l’Océanic quand Samuel Houde est sorti de sa léthargie en créant l’égalité à l’aide d’un tir précis du point d’appui. C’est un but qui va faire du bien à l’espoir du Canadien de Montréal qui n’avait pas touché la cible à ses 13 dernières rencontres.

Solide

Par la suite, Bouthillier a été magistral devant son filet réalisant plusieurs arrêts importants pour garder son équipe dans le match.

L’homme masqué des Sags s’est toutefois fait surprendre par le violent lancer d’Olivier Garneau qui a redonné les devants 2-1 à l’Océanic en fin de deuxième période.

La réplique des locaux ne s’est pas fait attendre. Treize secondes après le filet de Garneau, l’attaquant Justin Ducharme ramenait les deux équipes à la case départ peu de temps avant le son de la sirène.

Les Chicoutimiens renoueront avec l’action samedi soir alors qu’ils rendront visite à l’Armada de Blainville-Boisbriand au Centre d’excellence Sports-Rousseau.