Les Partants

«Les meilleurs jours de Jean Pascal sont derrière lui» - Carl Froch

Publié | Mis à jour

L’ex-champion du monde Carl Froch croit aux chances de Jean Pascal de créer une surprise face à Dmitry Bivol, samedi, à Atlantic City. L’Anglais estime toutefois que le Québécois n’est plus aussi fort qu’avant et aura fort à faire s’il souhaite vaincre le Russe.

«Jean Pascal est une force de la nature et malgré son âge, il peut faire face à n’importe quel boxeur chez les 175 lb, a affirmé Froch à l’émission Les Partants. Ses meilleurs jours sont toutefois derrière lui et Bivol est très fort et dangereux. S'il perd, il devrait prendre sa retraite.»

Voyez l'entrevue complète de Carl Froch lors de l'émission «Les Partants» dans la vidéo ci-dessus.

Par ailleurs, Froch avait un point de vue intéressant sur deux autres boxeurs de cette catégorie, soit Sergey Kovalev et Adonis Stevenson, lorsque questionné à savoir qui était le meilleur de la planète chez les 175 lb.

«Stevenson a une bonne carrière, mais il est dommage qu'il n'ait pas affronté les meilleurs, a-t-il dit. Il pourrait bien se retirer avec une tache à son dossier.

«Quant à Kovalev, il est fini! Il a subi une défaite gênante face à Eleider Alvarez. Honnêtement, c'est difficile de nommer un boxeur comme le meilleur de cette catégorie.»

Pas de retour dans le ring en vue

Les Québécois se souviendront de Carl Froch comme étant le boxeur ayant battu Jean Pascal en 2008 pour mettre la main sur la ceinture WBC ainsi que celui ayant terrassé Lucian Bute en 2012 en Angleterre.

Plus de quatre ans après avoir disputé son dernier combat professionnel face à George Groves, l’ancien boxeur de 41 ans profite de sa retraite à plein régime.

«Je n’ai aucun regret. Tout ce que j’ai voulu faire au cours de ma carrière, je l’ai fait. Maintenant je passe du temps avec ma famille.»

Champion du monde à trois reprises et réputé pour s’être mesuré au puissant Andre Ward, Froch estime que son nom mérite d’être intronisé au Temple de la renommée.

«Ça serait incroyable de rejoindre les légendes de la boxe, a-t-il expliqué. J’ai eu une superbe carrière, mais ce n’est pas à moi de décider si je mérite un tel honneur.»


Réécoutez Les Partants quand vous le voulez sur QUB Radio