Chicago Bears v Detroit Lions

Crédit : AFP

NFL

Les Bears célèbrent l’Action de grâce avec une victoire

Publié | Mis à jour

Le demi de sûreté Eddie Jackson a réalisé une interception qu’il a ramenée dans la zone des buts sur une distance de 41 verges au quatrième quart, permettant aux Bears de Chicago de l’emporter 23 à 16 contre les Lions à Detroit, jeudi après-midi.

Jackson s’est interposé devant un joueur adverse pour saisir un relais de Matthew Stafford et détaler seul en direction du territoire ennemi. Son jeu a ainsi mené les Bears (8-3), en tête de la section Nord de l’Association nationale, vers un cinquième gain consécutif.

Privé de son quart numéro 1 Mitchell Trubisky, blessé à l’épaule droite, Chicago a dû s’en remettre au substitut Chase Daniel. Ce dernier a complété 27 de ses 37 passes pour 230 verges et deux majeurs. Il a rejoint Tarik Cohen et Taquan Mizzell pour des touchés.

Chez les Lions (4-7), Stafford a atteint la cible 28 fois en 38 occasions pour 236 verges et deux interceptions. Le vétéran LeGarrette Blount a couru deux fois dans la zone des Bears pour des majeurs. Kenny Golladay a ajouté 90 verges en cinq réceptions.