Remparts Baie Comeau

Crédit : Simon Clark/Agence QMI

LHJMQ

Le Drakkar accoste dans les provinces maritimes

Publié | Mis à jour

Visiteurs des Screaming Eagles sur la patinoire du Centre 200 de Sydney, les Nord-Côtiers se déplaceront ensuite vers Halifax (samedi) avant de compléter ce long périple, dimanche après-midi, à Charlottetown.

«C’est sûr que ça va être un très bon test face à des équipes qui vont bien présentement. Ce n’est jamais facile de jouer dans les maritimes et c’est pourquoi il sera important de prendre les matchs un à la fois», a prévenu l’entraîneur-chef Martin Bernard.

Il s’agira d’une deuxième confrontation Drakkar-Eagles en moins d’une semaine après avoir vu les membres de l’équipage inscrire un gain de 7-4 (poussée de quatre buts sans riposte en troisième période), le 16 novembre, au centre Henry-Leonard.

Victime d’un revers amer de 5-4 contre les Wildcats de Moncton lors de leur dernière sortie à domicile, les vikings du navire, détenteurs d’une fiche de 7-3 à leurs dix dernières sorties, tenteront de vite renouer avec la victoire.

«Malgré la récente défaite, les joueurs n’ont pas disputé un mauvais match et ont affiché beaucoup de caractère pour revenir de l’arrière. Collectivement, nous avons vu de belles choses et il faudra se montrer alerte dès le début de la partie», a ajouté le pilote, qui devrait envoyer le gardien Justin Blanchette devant le filet.

En bref

Chassé du match pour avoir donné de la bande (à l’endroit du défenseur Jonathan Aspirot) lors du dernier duel contre Moncton, le vétéran Jordan Martel a écopé d’une partie de suspension pour son geste et reviendra au jeu, samedi, contre les Mooseheads... Meilleur marqueur de son club, le Russe Ivan Chekhovich (19) tentera de devenir le premier joueur du circuit à atteindre le plateau des 20 buts cette saison...Opéré pour une appendicite, il y a quelques semaines, l’attaquant Christopher Benoit pourrait effectuer un retour au jeu durant ce voyage.

Le Drakkar amorce jeudi soir, au Cap-Breton, une série de trois parties en quatre jours dans les provinces maritimes. Il s’agira d’un deuxième duel en moins d’une semaine face aux Screaming Eagles, qui s’étaient inclinés 7-4 à Baie-Comeau, le 16 novembre dernier.