LHJMQ

Maurice Filion sera immortalisé au Centre Vidéotron

Publié | Mis à jour

Le nom de Maurice Filion s’ajoutera aux grands noms du hockey immortalisés dans les hauteurs du Centre Vidéotron. Dans le cadre des festivités du 50e de la LHJMQ, les Remparts de Québec hisseront une bannière de bâtisseur au nom de Filion, le 1er février prochain.

L’organisation des Diables rouges procédera à cette cérémonie en marge de la tournée du 50e, qui est en cours, et qui s’arrêtera dans chacune des villes du circuit d’ici au 15 mars prochain.

Figure bien connue du hockey à Québec, Filion a été le premier entraîneur-chef de l’histoire des Remparts, en 1969, une fonction qu’il a occupée jusqu’en 1972 avant de se joindre aux Nordiques de Québec de l’AMH. Il était notamment à la barre des Diables rouges lors de la conquête de la coupe Memorial de 1971. Il est décédé le 28 juillet 2017.

«On aurait aimé qu’il soit présent avec nous, a assuré le président des Remparts, Jacques Tanguay, mardi. Il a été tellement impliqué, pas juste avec les Remparts, mais dans tout le sport à Québec. Il était avec moi quand on a parti le Rouge et Or. On s’est payé la traite et on a eu beaucoup de plaisir dans le sport. Il a toujours été là pour nous soutenir et ajouter son expérience. Ce sera une fierté de lui rendre hommage et ce le sera pour toute sa famille, j’en suis persuadé.»

La bannière sera majoritairement aux couleurs des Remparts, mais elle soulignera aussi toute sa contribution au hockey à Québec, a ajouté le vice-président aux opérations de l’équipe, Louis Painchaud.

Les Assises à Québec

Par ailleurs, les Remparts ont confirmé que les Assises annuelles de la LHJMQ se tiendront bel et bien à Québec du 5 au 8 juin prochains, comme Le Journal de Québec l’avait révélé l’été dernier.

Ce sera la troisième fois que les Diables rouges accueilleront les Assises depuis sa renaissance lors de la saison 1997-1998. Ils ont tenu l’événement en 1999 au PEPS, puis en 2012 au Colisée Pepsi.

«On est équipés pour faire les Assises comme ça ne s’est jamais fait dans la LHJMQ. On a l’expertise et l’équipe pour le faire», a mentionné Tanguay.

Choix de première ronde

Les réunions annuelles auront donc lieu du 5 au 7 juin, puis la séance de sélection se tiendra le 8. D’ailleurs, la dernière fois que le repêchage a eu lieu à Québec, en 2012, les Remparts ne possédaient pas de choix de premier tour. Ça ne se reproduira pas cette année, a assuré le président de l’équipe.

«J’ai parlé à Patrick [Roy], on s’est donné comme objectif d’au moins pouvoir monter sur le podium une fois en première ronde cette année.»

Parmi les autres activités organisées dans le cadre du 50e anniversaire de la Ligue, notons une exposition sur l’histoire des Remparts le 14 décembre au Centre Vidéotron, ainsi qu’un concours donnant droit à la population de choisir les équipes d’étoiles de la première, puis de la deuxième génération des Remparts.