Boxe

Stevenson veut dissiper les doutes

Publié | Mis à jour

Poussé jusque dans ses retranchements lors de son dernier combat, qui s’est soldé par un verdict nul, le boxeur québécois Adonis Stevenson entend y aller d’un énoncé, le 1er décembre, contre Oleksandr Gvozdyk au Centre Vidéotron.

«Je veux passer un message clair et quand je vais être dans le ring, je vais être "boosté" à bloc. Je sais que lui va être prêt lui aussi, mais moi je serai à 100%», a lancé le champion WBC des mi-lourds, lundi, lors d’un entraînement public.

Muet dans les dernières semaines à l’approche de ce combat contre un adversaire qui a presque dix ans de moins que lui, Stevenson sentait sans doute le besoin de donner signe de vie.

«J'ai comme fait le vide», a-t-il indiqué, ajoutant qu’il s’était entraîné loin des feux de la rampe avec son comparse Sugar Hill.

Ce dernier est également convaincu que le prochain combat de Stevenson ressemblera davantage à ceux qui ont précédé son duel de mai dernier avec le Suédois Badou Jack.

«J'ai hâte de voir Adonis être Adonis de nouveau. Celui qui utilise son "jab" et qui a du plaisir dans le ring», a mentionné le réputé entraîneur.

Voyez le reportage de Nancy Audet dans la vidéo ci-dessus