Les Partants

Mathieu Betts attire l’attention de la NFL

Publié | Mis à jour

L’ailier défensif du Rouge et Or de l’Université Laval Mathieu Betts semble faire écarquiller les yeux de différentes équipes de la NFL. Les Chiefs de Kansas City, les Giants de New York, les Saints de La Nouvelle-Orléans et les Bears de Chicago, notamment, semblent tous avoir un certain intérêt envers le Québécois.

En effet, un recruteur des Saints était de passage à Québec il y a 10 jours pour évaluer le talent et le potentiel de Betts. Les Bears devaient faire de même, samedi, lors du match de la Coupe Uteck, mais un contretemps a contrecarré les plans de la formation de l’Illinois.

«Il faut comprendre qu’à ce stade-ci de l’année, les équipes, elles font les vérifications nécessaires sur le joueur, a souligné l’agent de joueurs Sasha Ghavami, lundi matin, lors de l’émission Les Partants sur les ondes de TVA Sports. Elles veulent le regarder plus en détail et voir des choses qui sont plus difficiles à voir sur film.»

Un autre joueur du RSEQ attitre également l’attention au sud de la frontière, Maurice Simba des Stingers de l’Université Concordia, qui participera à une rencontre similaire au «East-West Shrine Game», une rencontre annuelle universitaire aux États-Unis.

 «Depuis deux ans, mon objectif personnel est de donner des opportunités à des joueurs du Québec et du Canada, a continué Ghavami. (...) Pour Maurice, c’est un rêve de jouer au sud de la frontière et même au nord de la frontière dans les ligues professionnelles. Il n’a pas beaucoup d’expérience dans le football. Il est arrivé tard au Québec. Il n’a pas été recruté par aucune université. Il est arrivé à Concordia et a fait sa place. La réalité, c’est qu’un joueur comme Maurice n’impressionnera pas par son jeu. Mais c’est le potentiel (qui intéresse)...»

À voir dans la vidéo ci-dessus.